La stratégie «Zéro Covid» à l’efficacité douteuse

S'abonnerTelegram
Des pays comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande, qui ont adopté une stratégie «Zéro Covid», pourront assister à l’échec de celle-ci, estime Philippe Lemoine, doctorant en logique et philosophie des sciences à l’université Cornell, aux États-Unis.

Entre la stratégie pro-liberté de la Suède et celle du «Zéro Covid» de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, y avait-il une bonne réponse face au Covid-19?

Philippe Lemoine, doctorant en logique et philosophie des sciences à l’université Cornell, aux États-Unis, analyse pour le Désordre mondial le concept de «Zéro Covid»:

«Je pense que cette stratégie qu’ils ont mise en place a un peu ancré l’idée dans les esprits que la circulation même du virus était une défaite. Le problème, c’est que le virus va devenir endémique dans le reste du monde. À un moment où un autre, le virus va revenir en Australie et en Nouvelle-Zélande et il va circuler là-bas.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала