Près de 120 silos nucléaires en cours de construction en Chine, selon le Washington Post

© AP Photo / Pang Xinglei/XinhuaArmée populaire de libération de Chine
Armée populaire de libération de Chine - Sputnik Afrique, 1920, 01.07.2021
S'abonnerTelegram
Des analystes du Centre James Martin aux États-Unis estiment que la Chine est en train de construire près de 120 silos destinés aux ICBM, relate le Washington Post.

Les autorités chinoises ont procédé à la construction de 119 silos pour missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) dans l’ouest du pays, rapporte le Washington Post.

Le quotidien se réfère aux analystes du Centre James Martin pour les études sur la non-prolifération, qui ont examiné des images de la zone en question obtenues par des satellites commerciaux.

Selon leurs conclusions, les travaux de construction sont menés dans le désert se trouvant sur le territoire de la province du Gansu. «Sur 119 chantiers presque identiques on observe des éléments similaires à ceux qui ont été repérés sur les complexes de lancement déjà existants et destinés aux missiles chinois à capacité nucléaire», écrit le journal.

Pour le Washington Post, la construction de plus de 100 nouveaux silos «marquera un changement historique pour la Chine» qui détient, selon diverses estimations, entre 250 et 350 bombes nucléaires. L’édition américaine rappelle également cependant que Pékin avait fait construire des silos factices par le passé.

Mises en garde de Pékin

Ces rapports interviennent en pleines célébrations du centenaire du Parti communiste chinois (PCC), marquées par de forts accents patriotiques dans le discours officiel de Pékin.

Ainsi, le Président Xi Jinping a déclaré ce jeudi 1er juillet que le temps où les Chinois «pouvaient être foulés aux pieds», «souffraient» et «étaient opprimés» est «à jamais révolu».

Il a souligné que son peuple chinois ««ne permettra[it] jamais à des forces étrangères de l’intimider, de l’opprimer ou de l’asservir». «Quiconque prendrait un tel risque sera réduit à néant devant une Grande muraille en acier édifiée par 1,4 milliard de Chinois», a-t-il lancé depuis la porte Tiananmen.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала