Le blocage du canal de Suez par un porte-conteneurs géant vu par un satellite russe – photo

La situation dans le canal de Suez - Sputnik Afrique, 1920, 25.03.2021
S'abonnerTelegram
Embouteillages de navires, trafic maritime ralenti, cours du pétrole impactés: voici ce qu’a causé un porte-conteneurs de 400 mètres coincé en travers du canal de Suez. Découvrez une photo de l’incident prise par un satellite russe.

Le satellite russe Canopus-V de Roscosmos a montré depuis l’espace le porte-conteneurs Ever Given échoué dans le canal de Suez depuis mercredi. C’est le directeur de l’agence qui a publié la photo sur Twitter.

Le Canopus-V est un petit satellite d'observation de la Terre de moins de 500 kilogrammes développé pour la surveillance et la prévention des désastres d'origine naturelle et humaine ainsi que pour le suivi des ressources agricoles et aquatiques.

Situation dans le canal

L’Égypte continue ce jeudi les travaux pour dégager le porte-conteneurs qui bloque depuis la veille la navigation dans le canal de Suez, route commerciale clé entre l'Europe et l'Asie.

Cet incident pourrait ralentir le trafic maritime mondial encore des jours voire des semaines. C’est en tout cas ce qu’en pense la société néerlandaise Smit Salvage, mandatée par l'exploitant du navire Evergreen Marine Corp. Ce dernier a en outre fait appel à la société japonaise Nippon Salvage pour mettre en place «un plan plus efficace» de sauvetage.

Ce porte-conteneurs de 400 mètres de long s'est retrouvé en travers du canal de Suez après en avoir heurté la berge dans la nuit de mardi à mercredi.

Non seulement cet échouage a provoqué des embouteillages massifs de navires, et donc d'importants retards dans les livraisons de marchandises et notamment de pétrole, mais il a aussi fait bondir les cours de l'or noir mercredi jusqu'à plus de 5%.

Environ 12% du volume du commerce mondial transite par ce canal long de 193 kilomètres.

Selon une carte évolutive du site Vesselfinder.com, la situation s’est améliorée: il n’y a plus des dizaines de navires en attente aux deux extrémités, mais plusieurs remorqueurs dépêchés par l'Autorité du canal de Suez (SCA).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала