Une nouvelle agression endeuille Bordeaux, un trentenaire poignardé au cou pour son téléphone

© Photo Pixabay / Free-PhotosDans un bus, image d'illustration
Dans un bus, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 23.03.2021
S'abonnerTelegram
Tandis qu’une agression filmée particulièrement violente avait été enregistrée à Bordeaux jeudi 19 mars, c’est une nouvelle agression pour un simple téléphone portable qui a tourné au drame. La victime est dans un état grave. Deux Algériens ont été interpellés.

Un homme de 38 ans a été violemment agressé par deux individus alcoolisés dans la nuit du 22 au 23 mars dans un bus au niveau du quai de Bacalan, à Bordeaux, en Gironde, rapporte Sud-Ouest en se référant à une source policière.

Selon le média, les malfaiteurs ont tenté de lui voler son portable. Après qu’il s’y est opposé, l’un a sorti une arme blanche et lui a porté plusieurs coups au visage et au cou.

Les forces de l’ordre ont été rapidement alertées et ont pu arrêter les deux suspects, lesquels ont été placés en garde à vue à l’hôtel de police de la ville. Actu17 explique qu’il s’agit de deux ressortissants algériens, âgés de 42 et 56 ans.

Le quotidien indique que le blessé a été transporté dans un état grave au CHU.

Les investigations sont en cours.

Les attaques à Bordeaux

Auparavant, un homme avait été violemment tabassé en plein jour, sous l’œil d’une caméra. Des malfrats lui avaient volé son sac à dos et une enceinte.

En outre, début février, un autre cas avait été signalé: une bande de sept voyous avait blessé à l’arme blanche deux personnes dans la cité Chantecrit, au nord de la ville. La première des deux victimes avait été hospitalisée après avoir reçu plusieurs coups de couteau au thorax et à la cuisse. La seconde avait été touchée à la main.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала