Une majorité de Français se dit perdante face à la politique menée par Macron

© AP Photo / Yoan ValatEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik Afrique, 1920, 11.03.2021
S'abonnerTelegram
Plus de sept Français sur dix se voient perdants dans la politique appliquée jusqu’à présent par Emmanuel Macron, révèle un sondage Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio. Les classes moyennes notamment ont souffert, estiment un grand nombre de Français.

Après quatre ans de présidence, une écrasante majorité de Français pensent que le mandat de Macron n’a pas tourné à leur avantage, rapporte un sondage Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio. 73% d’entre eux s’estiment ainsi «perdants» quant à la politique menée par le Président, pour 27% de «gagnants».

En matière d’orientation politique, les sympathisants du RN et de LFI s’estiment particulièrement lésés par le quinquennat de Macron, avec respectivement 84% et 83% de perdants.

Les classes moyennes jugées perdantes

Le sondage tente aussi de cerner la perception globale des Français sur les classes les plus désavantagées par la politique de Macron. Les sondés compatissent notamment avec les classes moyennes, qu’ils pensent perdantes à 81%, et avec les habitants des communes rurales, jugés perdants à 80%.

Les Français pensent également que le quinquennat de Macron a desservi les retraités, perdants à 84% selon l’ensemble des sondés. Un constat corroboré par les principaux intéressés, qui s’estiment eux-mêmes perdants à 83%.

A contrario, les Français voient les dirigeants d’entreprises comme les grands vainqueurs de la politique menée depuis 2017, présumant qu’ils en sont les gagnants à 68%.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 964 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала