Un Togolais fracture une voiture et refuse de la rendre au propriétaire car Allah la lui avait «offerte»

© Photo Pixabay/webandiLevier de vitesse
Levier de vitesse - Sputnik Afrique, 1920, 18.02.2021
S'abonnerTelegram
Convaincu qu’il s’agit d’un don divin, un homme de 29 ans s’est emparé d’une voiture stationnée à Montpellier. Même après son interpellation, il continue à s’accrocher à sa version et souhaite récupérer l’auto «offerte».

Imaginez la surprise du propriétaire d’une Audi A5 qui a trouvé lundi 15 février un jeune assis tranquillement au volant de son auto stationnée sur un parking de Port-Marianne, à Montpellier.

Mais la réaction à la demande de quitter le véhicule l’aurait sans doute surpris encore plus: l’occupant de la voiture, un homme de 29 ans d’origine togolaise, a opposé un refus au prétexte qu’il s’agissait d’un don d’Allah, informe Midi libre.

Refus d’examen médical

Alertée, la police a interpellé l’homme qui s’est introduit dans le véhicule en brisant une petite vitre arrière. Toutefois, il a refusé tout examen médical et ce n’est que le 17 février qu’il a été vu par un psychiatre.

Cependant, d’après Midi libre, il n’est point prêt à renoncer au «don» et dit vouloir récupérer le véhicule «offert».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала