«Ce n'est pas une réaction mais un engagement»: Moscou au sujet de l'attitude des diplomates étrangers sur Navalny

© Sputnik . Maxime Blinov / Accéder à la base multimédiaMinistère russe des Affaires étrangers
Ministère russe des Affaires étrangers  - Sputnik Afrique, 1920, 03.02.2021
S'abonnerTelegram
Interrogée sur les démarches et réactions des diplomates étrangers concernant la situation de l’opposant russe Alexeï Navalny, notamment sur leur présence au tribunal où son verdict a été prononcé, Maria Zakharova a martelé qu’ils agissent de manière «brutale» et «coordonnée».

Les diplomates occidentaux agissent brutalement dans le cadre du procès du blogueur Alexeï Navalny, ce n'est pas une observation, mais plutôt une participation, a estimé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

«Ce n'est pas une réaction mais un engagement, et bien sûr ils n'observent pas, mais ils agissent, ils agissent de manière brutale, ils agissent de manière coordonnée, ils agissent selon un plan prévu et, bien sûr, ce ne sont pas des actions individuelles, il y a un grand programme que nous observons à différentes étapes», a révélé Maria Zakharova à la chaîne de télévision Rossiya 1.

La décision tombe

Le 2 février, le tribunal de Moscou a infligé une peine de 3,5 ans à Alexeï Navalny dans l’affaire Yves Rocher. Elle a remplacé sa peine avec sursis pour de nombreuses violations de cette dernière.

La présence des représentants des ambassades étrangères à la cour lors de l’audience a été qualifiée par la porte-parole de la diplomatie russe d’ingérence dans les affaires intérieures de la Russie.

Après que des hommes politiques de différents pays occidentaux se sont exprimés et ont demandé à la Russie de libérer le blogueur, Maria Zakharova leur a recommandé de «s’occuper de leurs problèmes intérieurs».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала