Carla Bruni, Stéphane Bern et d’autres signataires d’une tribune appellent à rouvrir les musées

© SputnikLe Louvre fermé en raison de l'épidémie de Covid-19
Le Louvre fermé en raison de l'épidémie de Covid-19 - Sputnik Afrique
Des personnalités publiques, dont Carla Bruni et Elza Zylberstein, ont demandé, via une tribune parue dans Le Monde, de rouvrir les musées. Ceci vise à «améliorer la santé mentale des Français», précisent les signataires, appelant les autorités à suivre l’exemple de la Belgique ou de l’Espagne ayant rouvert leurs musées.

Invitant les autorités françaises à suivre l’exemple de certains pays voisins, dont la Belgique ou l’Espagne, qui ont opté pour la réouverture des musées malgré la pandémie, un collectif de personnalités publiques a plaidé, dans une tribune dans Le Monde, pour que l’Hexagone fasse de même.

Parmi les signataires, figurent l’artiste et ex-première dame de France Carla Bruni-Sarkozy, l’actrice Elza Zylberstein, le défenseur du patrimoine et l’animateur de radio Stéphane Bern ou encore la journaliste Florence Belkacem.

«Pourquoi maintenir les musées fermés si l’on n’y mange pas, n’y boit pas, n’y fume pas, n’y touche rien, si l’on y parle peu et si l’on s’y croise à peine?», s’interrogent ainsi ces personnalités.

Ils expliquent qu’en plus d’être «les lieux où les interactions humaines et les risques de contamination sont les moins avérés», ils peuvent facilement s’adapter aux horaires du couvre-feu.

En citant les musées étrangers déjà rouverts, dont le Prado à Madrid ou les Offices à Florence, les signataires ont déploré la fermeture en vigueur du MuCEM de Marseille ou du Mont-Saint-Michel:

«Il n’y a donc aucune fatalité sanitaire à la fermeture des musées en Europe.»

«Il faut en finir avec le statu quo mortifère et une crise sans fin traumatisante», lance le collectif. «Une réponse source de résilience serait de proposer en 2021 une alternative aux deux seules activités que le gouvernement autorise à ce jour: travailler – en présentiel ou en distanciel – et faire du shopping ou remplir son Caddie!»

44% de la population française privée d’accès à des œuvres

«Si l’art était plus contagieux que le Covid-19, ne serait-ce pas une bonne nouvelle pour notre santé mentale?», s’interrogent les signataires en désirant proposer aux Français «de s’évader en visitant un musée, une exposition ou un monument historique, comme l’ont fait 44% de nos concitoyens de plus de quinze ans en 2018»:

«Cela fait quand même plus de 25 millions de Français qui sont aujourd’hui privés de tout accès à des œuvres.»

Pour conclure, les activistes ont cité les dires d’André Malraux, selon qui «le musée est le seul lieu du monde qui échappe à la mort».

«Projetons-nous déjà dans l’après-confinement», concluent ces personnalités publiques.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала