Le vaccin d'AstraZeneca homologué au Royaume-Uni

S'abonnerTelegram
Le Royaume-Uni est devenu le premier pays à approuver le vaccin anti-Covid développé par le groupe britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford, avec lequel les autorités comptent accélérer la campagne de vaccination lancée début décembre.

L'utilisation du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca et de l'université d'Oxford a été autorisée ce 30 décembre au Royaume-Uni.

«Le gouvernement a accepté aujourd'hui la recommandation de l'Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d'autoriser l'utilisation du vaccin Covid-19 de l'Université d'Oxford-AstraZeneca», a annoncé le ministère de la Santé.

Dans un communiqué séparé, AstraZeneca a confirmé avoir reçu le feu vert des autorités britanniques et indiqué que les premières vaccinations commenceraient en début d'année prochaine.

Une efficacité faible au début

Un vaccin anti-Covid d'AstraZeneca  - Sputnik Afrique
Le patron d'AstraZeneca affirme avoir trouvé «la formule gagnante» du vaccin, efficace à 100% contre les formes sévères
Les résultats intermédiaires d'essais cliniques obtenus à la fois au Royaume-Uni et au Brésil ont démontré en novembre que le vaccin AstraZeneca était en moyenne efficace à 70% contre plus de 90% pour ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna.

En effet, le produit affichait de meilleurs résultats en faible dose (90%) qu’avec deux doses complètes (62%). Les fabricants ont donc reconnu une erreur majeure dans le dosage, annonçant que le vaccin nécessitait «une étude supplémentaire».

Fin décembre, le directeur général du géant pharmaceutique AstraZeneca, Pascal Soriot, a annoncé dans le Sunday Times avoir trouvé «la formule gagnante» pour son vaccin anti-Covid, développé avec l'université d'Oxford, promettant ainsi une efficacité plus élevée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала