La Française qui domine le monde du freestyle rejoint le programme russe Football pour l’amitié

© Sputnik . Kirill MakarovLa huitième saison du programme social International pour enfants de Gazprom «Football pour l’amitié
La huitième saison du programme social International pour enfants de Gazprom «Football pour l’amitié - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Six fois championne du monde de football freestyle, Mélody Donchet a participé au programme social international de Gazprom «Football pour l’amitié» qui lui a donné une opportunité de donner des cours à des enfants du monde entier.

La Française Mélody Donchet, six fois championne du monde de football freestyle, a raconté ses motivations pour participer au programme de Gazprom Football pour l’amitié. Pour elle, c’est une très grande opportunité de donner des cours à des enfants venant de partout.

«Grâce à F4F, c’était la première fois que je donnais des cours à la maison avec une caméra. J’ai immédiatement relevé le défi car j’aime le freestyle, j’aime mon travail et j’aime transmettre ma passion aux jeunes et aux moins jeunes. Mon objectif est de développer la discipline de toutes les manières possibles, et F4F m’a donné la possibilité de donner des cours même à des milliers de kilomètres de mon élève», explique Mélody.

La footballeuse se dit sûre que l’expérience acquise sur une plate-forme numérique spéciale paiera pour tout grâce au nouveau simulateur qui est «devenu un foyer pour les compétitions internationales pour enfants et un terrain de jeu où tout le monde peut s’entraîner, rejoindre des équipes mixtes internationales et jouer à son jeu préféré dans le confort de sa maison.»

«Avec ce nouveau concept de leçons en direct à la maison, j’ai pu montrer aux enfants qu’il est possible d’apprendre le football et le freestyle dans un petit espace, dans leur chambre, leur salon ou leur jardin, sans avoir particulièrement besoin d’un terrain de football et de frapper la balle. De plus, plus l’espace est petit, plus nous sommes concentrés, plus nos gestes sont propres. J’espère vraiment que les enfants continueront à s’entraîner, même à la maison, et qu’ils découvriront, pourquoi pas, une nouvelle passion!», a-t-elle ajouté.

Une jeune participante de France au Football pour l’amitié 2020

Paola Mauri représente la France au programme social international pour enfants de Gazprom «Football pour l’amitié» qui se déroule en ligne du 27 novembre au 10 décembre.

«Le football est bien plus qu’un passe-temps pour moi, c’est un must. Quand je joue au football, j’oublie tout, tous les problèmes et les situations tristes», révèle l’adolescente.

«Dans ma vie privée - mes parents sont ma priorité, et dans le football, c’est Lionel Messi. Mon objectif dans la vie est d’être militaire et d’avoir une belle vie. Mon plus grand rêve serait de rencontrer Lionel Messi. Je n’attends pas vraiment quelque chose de particulier, je voudrais juste profiter et m’amuser. Grâce au programme, j’ai pu rencontrer de nouveaux amis et avoir une autre vision du football. C’est un bon moyen de rester en contact avec vos amis et aussi un excellent temps libre», raconte-t-elle.

Une jeune Malgache se livre aux souvenirs

Le jeune ambassadeur de Madagascar, Irintsoa Rakotomamonjy, 14 ans, a participé à la première saison en ligne du programme.

Son grand-père était gardien de but de l’équipe nationale de Madagascar en 1975. C’est une légende locale et Irintsoa est très fière de lui, même si elle ne se souvient pas de lui.

La jeune fille a partagé son expérience du programme russe: «J’ai participé à la 6ème saison du Football pour l’amitié. Tous les événements ont été inoubliables pour moi. (…) J’aime aussi avoir du temps libre et visiter la ville de Moscou comme la Place Rouge, le Kremlin, la Cathédrale… Et bien sûr, je n’oublierai pas le championnat Football pour l’amitié, c’était bien de célébrer avec tout le monde. (…) Et bien sûr, la partie la plus excitante pour moi a été la Coupe du Monde de la FIFA 2018, le stade était immense et je ne l’oublierai jamais.  C’était une telle expérience. C’était tout simplement incroyable», se souvient Irintsoa.

Football pour l’amitié

Depuis 8 ans déjà, le Football pour l’amitié réunit des enfants de 12 à 15 ans de différents pays. Il y a de jeunes footballeurs passionnés par le jeu, de jeunes journalistes qui font les premiers pas dans la création d’histoires et la couverture des événements, de jeunes entraîneurs prêts à partager leurs compétences et des officiels sportifs qui aimeraient développer le sport des jeunes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала