La France vend des batteries lithium-ion pour satellite à la Russie

© Sputnik . Sergueï Mamontov / Accéder à la base multimédiaModèle du satellite géostationnaire Yamal-300K au salon du Bourget (archive photo)
Modèle du satellite géostationnaire Yamal-300K au salon du Bourget (archive photo) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'entreprise spatiale russe ISS Rechetnev a annoncé avoir signé un accord-cadre avec la société française Saft, filiale de Total, sur la livraison de batteries lithium-ion pour satellites de télécommunication commerciaux.

Saft Groupe, filiale de Total, livrera des batteries lithium-ion (Li-ion) pour satellites de télécommunication commerciaux russes, conformément à un accord-cadre signé pour une période de cinq ans, a annoncé le russe Systèmes de satellites d’information ISS Rechetnev.

«L’utilisation des batteries lithium-ion modernes permettra aux systèmes d’alimentation des engins spatiaux d’être performants sans être trop lourds, laissant plus de place à la charge utile», a indiqué l’entreprise russe dans un communiqué.

La société française livrera ses batteries à un prix fixe établi pour toute la durée de l’accord.

Ce nouveau contrat porte sur les fournitures de batteries qui ont déjà fait leurs preuves en Russie, ainsi que sur des modèles modernisés.

Un ancien partenaire

Quinze engins spatiaux d’ISS Rechetnev ont déjà reçu des batteries de Saft Groupe aux termes d’accords signés précédemment, rappelle ISS Rechetnev.

Saft Groupe précise sur son site officiel avoir livré en Russie depuis 2008 des batteries Li-ion pour les satellites AMOS-5, TELKOM-3, Yamal-300K, Express-AM5, Kazsat-3, Express-AM6, Express-AT1, Express-AT2, Express-AM8, Lybid de même que pour des satellites géostationnaires conçus sur la base de la plateforme Express.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала