«Nous avons une nouvelle arme» anti-Covid: Macron s'exprime sur la campagne vaccinale qui a été lancée

© AFP 2022 LUDOVIC MARINEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Évoquant le début de la campagne de vaccination en France, le Président de la République s'est félicité du fait qu'on disposait dorénavant d'«une nouvelle arme contre le virus», le vaccin.

La France a lancé sa campagne de vaccination ce dimanche 27 décembre dans deux Ehpad: l'un situé en Seine-Saint-Denis, l'autre en Bourgogne-Franche-Comté. La pionnière a été Mauricette, âgée de 78 ans, patiente de l'unité de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran.

«Première étape de la campagne de vaccination: les personnes âgées qui vivent en collectivité ainsi que les professionnels de santé vulnérables. Passons le message à nos aïeuls, protégeons-les en priorité», a écrit sur Twitter Emmanuel Macron.

Le Président a tenu à rappeler que la vaccination n'était pas obligatoire et a appelé à être «fiers de notre système de santé».

Le ministre de la Santé avait précédemment expliqué pourquoi il ne comptait pas assister aux premières injections. «Ce n'est pas la place du ministre mais celle des soignants, avec leurs patients», a déclaré Olivier Véran au Journal du dimanche (JDD).

La vaccination débute au lendemain de la détection du premier cas de contamination par le variant du Covid-19 apparu en Grande-Bretagne. Il s'agit d'un Français, asymptomatique, qui résidait habituellement au Royaume-Uni et s'est isolé à son domicile à Tours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала