Des pilotes disent adieu à leur A380 en dessinant un cœur au-dessus de l’Atlantique - image

S'abonnerTelegram
Avec la pandémie, la compagnie aérienne portugaise Hi Fly s'est vue obligée de ne plus prolonger le bail de son seul Airbus A380 après trois ans d'exploitation. En faisant leurs adieux au gros-porteur, les pilotes ont esquissé un cœur dans le ciel peu après le décollage.

Jeudi 17 décembre, la compagnie portugaise Hi Fly s'est séparée de son unique gros-porteur, un Airbus A380, qui a effectué son dernier vol à destination de Toulouse-Blagnac.

Hi Fly a trouvé une façon originale de lui dire adieu après ses bons et loyaux services.

Après avoir décollé de l'aéroport de Beja, l'A380 9H-MIP a deux fois survolé la piste à basse, puis à grande vitesse.

Une montée et une accélération rapides, jusqu'à altitude et vitesse de croisière, ont suivi en direction de l'océan Atlantique, à environ 100 milles marins à l'ouest de Lisbonne, où les pilotes ont dessiné un cœur à une altitude de 40.000 pieds (12.000 mètres) avant de mettre le cap sur Toulouse.

«Un adieu qui a fait verser des larmes à beaucoup d’entre nous. Une magnifique façon d’enregistrer le départ de cet avion unique qui fera partie de l’histoire mondiale de l’aviation» a déclaré la compagnie.

Les derniers vols effectués en version cargo

Airbus 380 - Sputnik Afrique
Air France arrête l'exploitation de gros porteurs A380
Début novembre, Hi Fly avait annoncé que la location de l'A380 ne serait pas prolongée, suite à la pandémie de Covid-19 qui a considérablement réduit la demande de très gros avions, et qu'il serait remplacé par des Airbus A330, plus petits et plus adaptés aux conditions actuelles du marché.

En juin 2020, Hi Fly avait converti l'avion en version cargo en retirant les sièges. Il a servi à transporter des fournitures médicales en réponse au Covid-19.

Le 14 février 2019, Airbus annonçait la fin de la production de l'A380. L'assemblage du dernier exemplaire de cet appareil d'exception s'est terminé mercredi 23 septembre à Blagnac (Haute-Garonne), près de Toulouse. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала