Vaccin anti-Covid «allégé»: un nouveau moyen expliqué par le fabricant du Spoutnik V

© Sputnik . Vladimir Pesnia / Accéder à la base multimédiaVaccin au Centre Gamaleïa de Moscou (archive photo)
Vaccin au Centre Gamaleïa de Moscou (archive photo) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le directeur du centre Gamaleïa, qui a élaboré le premier vaccin anti-Covid au monde Spoutnik V, explique l’effet et les avantages du nouveau vaccin «allégé» évoqué par le Président russe lors de sa grande conférence de presse du 17 décembre.

À l’occasion de sa 16e conférence de presse annuelle tenue le 17 décembre, Vladimir Poutine a évoqué la mise au point d’un vaccin anti-Covid «allégé» avec une seule injection et une période de production d'anticorps plus courte.

Dans une interview accordée à Sputnik, le directeur du centre Gamaleïa, Alexandre Guinzbourg, a détaillé sa composition et son effet. Selon lui, aucune modification de la technologie de production n'est nécessaire.

«Il ne faut rien changer. Ce n'est que le premier composant du vaccin», explique M.Guinzbourg.

L’efficacité et la «durée» du vaccin «allégé»

Le microbiologiste souligne que l’efficacité du vaccin «allégé» atteindra environ 85%, alors que l'immunité au coronavirus devrait durer pendant trois à quatre mois. En outre, il contribuera à éviter toute forme grave du Covid-19.

«Cette approche nous permettra de vacciner un grand nombre de personnes et de prévenir les cas graves aux conséquences mortelles. Mais je le répète, la durée de l'action sera courte», insiste Alexandre Guinzbourg.

Trois mois après l'introduction du vaccin «allégé», il sera possible d'injecter le deuxième composant du Spoutnik V, ce qui équivaudrait à une vaccination complète, permettant de prolonger l'immunité au Covid-19.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала