L’Élysée qualifie d’«erreur» une poignée de main d’Emmanuel Macron lors d’une rencontre - photo

© Sputnik . Irina Kalashnikova / Accéder à la base multimédiaPalais de l'Elysée
Palais de l'Elysée  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
«Il y a une erreur sur ce geste, qui est malheureux». L’Élysée a commenté pour BFM TV la poignée de main entre Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’OCDE Angel Gurria lors d’un déjeuner de travail lundi.

Lundi 14 décembre, Emmanuel Macron a organisé un déjeuner de travail au palais de l’Élysée. Le président du Conseil européen Charles Michel, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez et le secrétaire général de l’OCDE Angel Gurria y ont pris part.

La photographie d’une poignée de main entre le chef de l’État français et M.Gurria, au mépris des gestes barrières, a provoqué la réaction de la présidence.

​«Il y a une erreur sur ce geste, qui est malheureux», a indiqué l’Élysée à BFM TV.

Macron testé positif au coronavirus

Le 17 décembre, Emmanuel Macron a été testé positif au coronavirus. Il s’isolera pendant sept jours. Le cabinet de la Première dame a déclaré plus tard dans la journée qu’elle avait été diagnostiquée négative.

Les circonstances dans lesquelles il a été exposé au coronavirus n’ont pas encore été déterminées mais selon Olivier Véran, il a été «possiblement contaminé» lors du Conseil européen de jeudi et vendredi derniers à Bruxelles, où s’étaient réunis les 27.

L’identification des cas contacts du Président est en cours. Jean Castex et le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand ont été placés à l’isolement. Reçu mercredi à l’Élysée, le Premier ministre portugais Antonio Costa a annulé ses déplacements et attend les résultats de son test. Le Premier ministre irlandais Micheal Martin, qui a également côtoyé Emmanuel Macron récemment, a été testé négatif.
 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала