Les strictes conditions à remplir si vous souhaitez repeupler ce village fantôme français

© AFP 2022 PASCAL GUYOTLa commune de Celles
La commune de Celles - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La mise en eau du barrage du Salagou il y a 51 ans avait transformé Celles en un village fantôme malgré le fait qu’il n’ait jamais été submergé. Son conseil municipal cherche aujourd’hui à faire venir des habitants, dans l’idéal 80 vers 2026.

Évacuée il y a 51 ans lors de la mise en eau du barrage du Salagou, la commune fantôme de Celles, dans l’Hérault, pourrait reprendre vie, rapporte France Inter.

Le conseil municipal a pour l’instant approuvé trois dossiers de famille en sélectionnant les futurs habitants en fonction de leur projet de vie dans ce village qui n’a jamais été submergé.

80 habitants prévus vers 2026

Neuf lots de maisons et d’autres bâtiments pour six à huit logements sociaux se trouvent dans cette commune qui offre même un prêt à usage de 35 ans. Des espaces communs, ateliers, bureaux, bistrot associatif doivent aussi y voir le jour.

Exemplaire sur le plan environnemental, le projet du conseil municipal cible également la mixité sociale. Les services de l’État et des collectivités territoriales accompagnent cette expérimentation rurale. La commune prévoit d’accueillir 80 habitants vers 2026.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала