Les stations de ski iséroises bondées comme jamais

© Sputnik . Nina Zotina / Accéder à la base multimédia ski
 ski - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
«C’est de la folie». Le record de fréquentation a été battu dans plusieurs stations de ski iséroises lors du week-end des 12 et 13 décembre, relate Le Dauphiné libéré. Les remontées mécaniques n’étant ouvertes que pour les professionnels et les écoliers, le ski de fond est en revanche accessible à tout le monde.

Le Col de Porte, une petite station de ski située en Isère, la plus proche de Grenoble, a été noire de monde durant le week-end des 12 et 13 décembre, relate un récent article du Dauphiné libéré. Et ce, alors que les remontées mécaniques doivent rester fermées en France au moins jusqu’au 7 janvier. Il est pourtant toujours possible de faire du ski de fond.

«C’est de la folie», avoue Didier Bic, le directeur de la station du Col de Porte, au quotidien régional. Selon l’homme, beaucoup de gens viennent ici faire de la luge, des raquettes, du ski de randonnée».

«Le problème, c’est que certains se garent n’importe comment, se moquent des panneaux», explique-t-il, cité par Le Dauphiné libéré.

Une affluence «record» a également été enregistrée dans d’autres communes d'Isère, du Vercors et de Belledonne, précise le quotidien.

«Un fiasco, économique, sanitaire et écologique»

Pour Michaël Kraemer, maire de de Lans-en-Vercors, interrogé par le quotidien, la fréquentation actuelle est «pire que pour les grands week-ends de février». Face à ce problème, il a même écrit une lettre ouverte adressée au Président, au Premier ministre et au préfet de l’Isère, publiée le 13 décembre sur Facebook.

«La fermeture des stations proches des agglomérations est un fiasco, économique, sanitaire et écologique», a-t-il déploré. «Aujourd’hui, force est de constater que les gens sont là, en groupe de 5, 10, 15…voire plus sans masque, sans gestes barrières, agglutinés les uns sur les autres».

Le 11 décembre, Jean Castex avait fait part de son espoir d’ouvrir les remontées mécaniques le 7 janvier, mais seulement si la situation sanitaire le permettait. Aujourd’hui, elles tournent seulement pour les membres mineurs des clubs sportifs ainsi que pour les professionnels.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала