Les yeux peuvent attester d’une infection au Covid, assure une étude

S'abonnerTelegram
Outre la conjonctivite mentionnée dans des études précédentes, des changements oculaires peuvent attester d’une infection au coronavirus, indiquent les chercheurs de l’université britannique Anglia Ruskin.

Les chercheurs de l’université Anglia Ruskin à Cambridge (Royaume-Uni) abordent l’influence du nouveau coronavirus sur les yeux dans leur étude «Des yeux endoloris comme symptôme oculaire le plus significatif chez des personnes atteintes du Covid-19» parue dans la revue BMJ Open Ophtalmology.

Coronavirus SARS-CoV-2 - Sputnik Afrique
Le Covid-19 serait apparu en Europe plus tôt que reconnu officiellement
Atteints du Covid-19, les participants ont répondu à des questions sur l’état de leurs yeux avant et après que le virus leur a été diagnostiqué. Le questionnaire a révélé que des yeux secs, irrités ou endoloris étaient fréquents chez les participants testés positifs. Les trois symptômes oculaires les plus évoqués étaient la sensibilité à la lumière (18%), les démangeaisons oculaires (17%) et les yeux endoloris (16%).

Dans le détail, 16% des participants ont signalé avoir les yeux douloureux, tandis que seulement 5% ont déclaré en avoir souffert avant. Aucune différence entre les hommes et les femmes n’a été constatée.

Pour les patients photophobes (sensibles à la lumière), il ne s’agit que d’une hausse de 5% par rapport à leur état d’avant contamination.

Pour 81% des participants, les symptômes oculaires ont duré deux semaines, parallèlement aux autres symptômes du Covid. Globalement, les symptômes les plus fréquemment rapportés étaient la fatigue (subie par 90% des participants), la fièvre (76%) et une toux sèche (66%).

Conjonctivite vs yeux endoloris

«Alors qu’il est important que les symptômes oculaires soient inclus dans la liste des symptômes possibles du Covid-19, nous insistons sur le fait que des yeux douloureux devraient remplacer la “conjonctivite” puisqu’il faut pouvoir les distinguer des symptômes d’autres types d’infections, les infections bactériennes se manifestant par un écoulement muqueux ou des yeux graveleux», souligne l’auteure principale de l’étude Shahina Pardhan, directrice de l’Institut de recherche sur la vision et les yeux à l’université Anglia Ruskin.

Précédemment, des chercheurs de l’université de médecine de Vienne avaient inclus «l’inflammation des yeux et des muqueuses» dans l’une des sept catégories des symptômes légers du coronavirus. L’Académie américaine d’ophtalmologie avait pour sa part classé la conjonctivite comme un symptôme plutôt rare.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала