Les guerres les plus sanguinaires de l'Histoire retracées par le National Interest

© Sputnik . Ivan Shagin / Accéder à la base multimédiaBerlin pendant la Seconde Guerre mondiale
Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les deux guerres mondiales représentent le plus grand nombre de décès dans l'Histoire de l'humanité. Cependant d'autres conflits s’en approchent en termes de létalité, selon la revue américaine National Interest.

Les deux guerres mondiales sont les conflits les plus meurtriers de toute l'Histoire, constate le National Interest.

La Première Guerre mondiale a fait jusqu'à 40 millions de morts, tandis que la Seconde a emporté la vie de 60 à 80 millions de personnes.

Environ 40 millions de personnes ont été tuées pendant les conquêtes mongoles entre 1206 et 1368, presqu'autant que pendant «le carnage qui s'est produit en Chine au cours des IIe et IIIe siècles».

Entre 20 et 30 millions de personnes ont perdu la vie lors de la révolte des Taiping en Chine (1850-1864) et environ 20 millions pendant celle des Dounganes dans les provinces chinoises du Shaanxi et du Gansu et la deuxième guerre sino-japonaise qui s’inscrivait dans la Seconde Guerre mondiale

Le National Interest évalue à environ 24,3 millions de morts la conquête espagnole des Aztèques et à plus de huit millions celle de l'empire inca.

Timur, guerre de trente ans et guerres napoléoniennes

Les conquêtes de Timur (1370-1405) ont fait plus de 20 millions de morts. Quelque quatre millions de personnes ont peut-être été tuées dans les guerres de religion françaises au XVIe siècle, tandis que la guerre de trente ans entre les États catholiques et protestants d'Europe centrale de 1618 à 1648 a entraîné la mort de 11,5 millions de personnes.

Coronavirus à New York - Sputnik Afrique
Davantage d'Américains sont morts du coronavirus qu'à la guerre du Vietnam
Les guerres napoléoniennes, qui ont duré de 1803 à 1815, ont coûté plus de sept millions de vies.

La guerre de Corée (1950-1953) et la guerre du Vietnam (1964-1975) ont fait respectivement 4,5 millions et 4,3 millions de morts.

La Reconquista espagnole, qui a commencé au début du VIIIe siècle et a duré près de 800 ans, a emporté sept millions de vies, la guerre de Cent Ans (1337-1453) jusqu'à 3,3 millions.

Les guerres de la République romaine

Les guerres puniques qui ont duré un siècle entre la République romaine et l'empire carthaginois ont peut-être coûté la vie à 1,8 million de personnes.

Les guerres gauloises de huit ans menées par Rome au cours du 1er siècle avant J.-C. ont fait plus d'un million de victimes, tandis que les guerres judéo-romaines du 1er siècle de notre ère ont probablement causé jusqu'à deux millions de morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала