Des détenus alcoolisés ayant les clés de leur cellule frappent un surveillant à Maubeuge

S'abonnerTelegram
Un surveillant a été agressé et blessé à la prison de Maubeuge (Nord) dimanche 6 décembre en début de soirée alors qu’il intervenait pour arrêter une bagarre entre détenus en état d’ébriété, selon le syndicat FO Pénitentiaire.

Dimanche 6 décembre vers 18h une rixe entre détenus a éclaté au centre de détention de Maubeuge (Nord) au régime portes ouvertes, relate le syndicat FO Pénitentiaire.

Ce régime signifie que les détenus disposent de leur clé de cellule. Ils sont ainsi libres d’aller et venir à l’intérieur du centre.

Prison (image d'illustration) - Sputnik Afrique
«On dirait des cartels du Brésil»: les surveillants de la prison de Valence s’élèvent contre les violences des détenus
La bagarre a été provoquée par de l’alcool artisanal retrouvé dans différentes cellules et produit avec un mélange de fruits, de sucre et de levure.

Un surveillant venu s’interposer a pris un coup de poing en pleine figure.

Demande de retour au régime «portes fermées»

Légèrement blessé, il a été amené à l’hôpital de Maubeuge avant de se faire prescrire trois jours d’ITT.

Le syndicat a félicité le personnel étant intervenu dans cette situation complexe du fait de la présence importante de détenus éméchés.

Il a également réclamé des sanctions exemplaires contre ceux impliqués avec un retour à un régime de «portes fermées».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала