Un bombardier nucléaire américain prend feu et atterrit au Royaume-Uni

© AP Photo / Mindaugas KulbisUn B-52 Stratofortress
Un B-52 Stratofortress  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un bombardier stratégique B-52 de l’armée de l’air américaine a transmis un code d’urgence après qu’un de ses moteurs a pris feu. Après avoir brûlé son carburant, l’avion s’est posé sur une base aérienne dans le sud-ouest du Royaume-Uni, selon le quotidien britannique Express. Il venait d’accomplir une mission au-dessus de la Méditerranée.

Un bombardier stratégique B-52 de l’US Air Force, avec l’indicatif d’appel CAKE11, a envoyé un code d’urgence à usage spécial suite à l’arrêt d’un moteur provoqué par un incendie, rapporte le journal britannique Express.

L’avion a émis ce signal de détresse après avoir terminé une mission au-dessus de la Méditerranée.

Sa trajectoire de vol montre qu’il a commencé à se diriger vers le Royaume-Uni pour atterrir.

Un B-52 (archive photo) - Sputnik Afrique
Défense russe: des B-52 US s’entraînent à tirer des missiles contre la Russie
Pendant plus de deux heures, il a tourné entre Worcester et Gloucestershire (ouest et sud-ouest de l’Angleterre) pour brûler son carburant.

Un bombardier basé dans le Dakota du Nord

Vers 17h10 GMT, le bombardier a commencé sa descente et s’est dirigé vers une base de la Force aérienne royale.

Juste après 17h15 GMT, il a atterri en toute sécurité à la RAF Fairford dans le comté de Gloucestershire.

Selon le site d’information local Gloucestershire Live, l’avion appartient à la base aérienne de Minot, dans le Dakota du Nord.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала