L'Otan considère la Russie comme la principale menace militaire jusqu'à 2030

© Sputnik . Alexeï Vitvitski / Accéder à la base multimédiaOtan
Otan - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Alliance atlantique considère la Russie en tant que principale menace militaire jusqu'à 2030 au moins, indique le rapport Otan-2030 rendu public ce mercredi 2 décembre.

La Russie restera la principale menace militaire pour l'Otan jusqu'à 2030 au moins, constate l'Alliance atlantique dans son rapport Otan-2030 qui a été dévoilé dans le cadre d'une visioconférence des pays alliés.

«Jusqu’à 2030, la Russie restera probablement la principale menace militaire pour l’Alliance», indique le document qui servira de base pour la nouvelle conception stratégique de l’Otan à adopter en 2021.

L'Otan juge nécessaire de maintenir le fonctionnement du Conseil Otan-Russie mais compte dialoguer avec Moscou «à partir de la position de force».

La Chine, seconde menace après la Russie

La Russie est suivie par la Chine, dont «la puissance et les capacités globales constituent un défi flagrant aux sociétés démocratiques et ouvertes».

«Bien que, contrairement à la Russie, la Chine ne présente pas de menace militaire directe à l'Alliance, elle élargit ses capacités militaires en Méditerranée, en océan Atlantique ainsi que dans l'Arctique, et intensifie sa coopération militaire avec la Russie», expliquent les auteurs du rapport.

Toujours d'après le document, l'Alliance «doit étudier la mise en place d'une structure de consultation afin de discuter de tous les aspects de sécurité des pays de l'Otan face à la Chine».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала