La Russie développe désormais son propre vaccin contre le VIH

S'abonnerTelegram
La cheffe du Service fédéral de surveillance de protection des droits des consommateurs et du bien-être humain a déclaré ce 1er décembre lors d’une conférence de presse que la Russie avait des prototypes d’un vaccin contre le VIH, dont l’un est élaboré par le centre Vektor, déjà connu pour son vaccin anti-Covid. 

Les prototypes d’un vaccin contre le VIH existent en Russie, a déclaré ce 1er décembre lors d’une conférence de presse la cheffe de l'Agence sanitaire russe (Rospotrebnadzor), Anna Popova.

«La Russie participe au développement d'un vaccin contre le VIH depuis un certain nombre d'années, nous avons nos prototypes, nous avons nos vaccins», a-t-elle indiqué aux journalistes.

L’implication d’un centre connu pour un vaccin anti-Covid

Elle a également souligné qu’ils avaient été créés par le centre Vektor de Novossibirsk en particulier. Cet établissement a mis au point le deuxième vaccin russe contre le Covid-19, l’EpiVacCorona, homologué le 14 octobre. 

«La Fédération de Russie profite de toutes les possibilités pour terminer le développement d'un vaccin contre le VIH et le vaccin est aujourd'hui presque prêt», a précisé Mme Popova.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала