Le délai de la destruction complète du Système solaire a été calculé

© NASAL'Univers (image d'illustration)
L'Univers (image d'illustration) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alors que le Soleil se transformera en naine blanche, des astronomes ont estimé le destin de planètes du Système solaire, ainsi que le délai dont il aura besoin pour se désintégrer complètement, en soulignant que cela ne se produira que dans 200 milliards d'années ce qui est plus que l'âge actuel de l'Univers, indique The Astronomical Journal.

Des astronomes américains ont calculé quand le Système solaire sera détruit complètement. Ils ont réalisé une simulation informatique pour définir le destin de toutes les planètes extérieures, notamment Jupiter, Neptune, Uranus et Saturne, quand le Soleil se transformera au géant rouge, puis en naine blanche, ayant perdu la moitié de sa masse. Les résultats de l'étude des scientifiques de l'université de Californie à Los Angeles, de l’Institut de technologie de Californie et de l'université du Michigan ont été publiés dans The Astronomical Journal.

trou noir - Sputnik Afrique
Un trou noir supermassif venu des âges reculés de l'Univers intrigue la science

Selon les conclusions des chercheurs, à cause du fait que la masse du Soleil diminuera, les orbites des planètes géantes, Jupiter, Neptune, Uranus et Saturne, s'élargiront fortement. Les orbites de Jupiter et Saturne formeront une nouvelle configuration stable avec une résonance orbitale 5:2, ce qui signifie que sur cinq périodes de révolution de Jupiter autour du Soleil il en faut deux de Saturne. Bien qu'une telle résonance orbitale soit observée aujourd'hui, les planètes deviendront à l'avenir plus vulnérables aux effets perturbateurs des étoiles passant par le Système solaire.

Les 30 milliards d'années suivantes

Au cours des 30 milliards d'années à venir, ces étoiles provoqueront une instabilité à grande échelle dans les orbites des géantes gazeuses, qui provoquera l’expulsion du Système solaire de toutes les planètes, sauf une, qui y restera pendant encore 10 milliards d'années.

Et ensuite?

Dans environ 50 milliards d'années, une nouvelle rencontre avec l'étoile dans les 200 unités astronomiques débarrassera le Soleil de la dernière planète.

Ainsi, la destruction complète du Système solaire se passera pendant les 100 milliards d'années suivantes. C'est considérablement plus que l'âge actuel de l'Univers, mais moins que les estimations précédentes, résument les chercheurs.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала