Deux sénateurs républicains défendent Trump et évoquent des fraudes électorales concrètes

© AP Photo / Wong Maye-E Partisans de Donald Trump lors du rassemblement de Las Vegas
 Partisans de Donald Trump lors du rassemblement de Las Vegas - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Donald Trump a relayé sur Twitter les interviews de deux sénateurs républicains évoquant des fraudes électorales. Ceux-ci pointent des dysfonctionnements dans le logiciel de vote ainsi que des irrégularités concernant des électeurs décédés.

Donald Trump a partagé sur Twitter deux entretiens des sénateurs Ted Cruz et Lindsey Graham avec la chaîne Fox News dans lesquels ils mentionnent diverses fraudes électorales. Alors que le Président sortant n’a toujours pas pris la parole pour concéder sa défaite, il a relayé coup sur coup les deux vidéos dans la soirée du 8 novembre.

Dans la première, le sénateur du Texas Ted Cruz évoque les erreurs dues à un logiciel de vote dans le comté d’Antrim, au Michigan. Ce dysfonctionnement, qui plaçait Joe Biden en tête des suffrages, a finalement été corrigé et Donald Trump a remporté le scrutin dans la région, comme l’a par la suite précisé le comté d’Antrim dans un communiqué.

«Ils se sont apparemment aperçus de cela, mais ce même logiciel est utilisé dans 47 comtés du Michigan. Cela doit être examiné pour confirmer qu'il n'y a pas de problème à compter les votes. Le processus juridique est la bonne manière de résoudre ces questions», expose Ted Cruz dans son entretien à Fox News.

Le sénateur du Texas a également indiqué que ces procédures judiciaires peuvent «très facilement aboutir à la Cour suprême», faisant référence à l'Arrêt Bush v. Gore qui avait permis l’élection de George W. Bush en 2000, après l’interruption du recomptage des voix en Floride.

Des votes mortels?

Quelques minutes plus tard, Donald Trump a relayé, toujours sur Twitter, une seconde vidéo dans laquelle le sénateur Lindsey Graham dénonce les votes frauduleux de personnes décédées.

L’équipe de Trump a ainsi découvert que 15 personnes décédées avaient voté à l’élection présidentielle en Pennsylvanie, affirme Lindsey Graham à Fox News. Six individus se sont inscrits et ont voté après leur mort, ajoute-t-il.

Au vu des faibles écarts dans plusieurs États, le sénateur enjoint Donald Trump de ne pas concéder sa défaite. Il appelle également les Républicains à repenser et à «changer le système électoral américain».
Twitter a signalé les deux vidéos partagées par le Président sortant, les accompagnant du message «Cette déclaration sur la fraude électorale est contestée».

Le 7 novembre, plusieurs grands médias américains ont annoncé l’élection de Joe Biden comme  46e Président des États-Unis après sa victoire en Pennsylvanie. Donald Trump a par la suite déclaré qu’il contestera les résultats en justice.

© SputnikPrésidentielle américaine 2020
Deux sénateurs républicains défendent Trump et évoquent des fraudes électorales concrètes - Sputnik Afrique
Présidentielle américaine 2020
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала