Plus de 35.000 nouveaux cas de Covid en 24h en France au deuxième jour du reconfinement

© SputnikParis lors de la 1ère soirée du couvre-feu
Paris lors de la 1ère soirée du couvre-feu - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Santé publique France fait état ce samedi 31 octobre de 35.641 cas confirmés et 223 décès au cours des dernières 24 heures, alors qu'un nouveau confinement a été introduit dans le pays vendredi à minuit.

La France a enregistré ce samedi 35.641 nouveaux cas de contamination au coronavirus en 24 heures, le chiffre le plus bas depuis mardi, mais le taux de positivité des tests continue à augmenter, comme le montrent les données publiées par Santé publique France.

Ce nombre journalier de nouveaux cas avait atteint un niveau sans précédent dimanche dernier à 52.010, contre 49.215 hier. Il s'agit de la première baisse de la moyenne des cas confirmés en 24 heures sur sept jours depuis le 2 octobre.

Au total, 1.364.625 cas confirmés ont été recensés en France depuis le début de l'épidémie qui a fait 36.788 morts en France, dont 25.137 en milieu hospitalier, soit 224 de plus que vendredi, précise SPF.

Sur les sept derniers jours, 16.865 patients ont été admis à l'hôpital, dont 2.507 en soins intensifs.

Place de l'Hôtel de Ville, Aubervilliers. - Sputnik Afrique
Élection ivoirienne: longue file d'attente devant le bureau de vote d’Aubervilliers en plein confinement – vidéo
Ce dernier indicateur est surveillé de près par les autorités de santé qui craignent des tensions dans les services de réanimation avec la deuxième vague de l'épidémie et les maladies hivernales habituelles, grippe en tête. C'est ce risque qui a conduit le gouvernement à décider d'une nouvelle phase de confinement entrée en vigueur vendredi à minuit.

Le taux de positivité des tests a grimpé à 20,2%, contre 20% la veille. Actuellement, 96 départements sont en situation de vulnérabilité élevée.

Confinement réintroduit

Face aux hausses constantes du nombre de nouveaux cas, Emmanuel Macron a annoncé la réintroduction d'un confinement en France métropolitaine et Martinique à partir du vendredi 30 octobre, jusqu'au 1er décembre. La Polynésie reste pour l'instant non confinée.

Au cours de cette période, sur les territoires concernés, il faut de nouveau être muni d'une attestation pour se déplacer. Les écoles et lycées restent ouverts, contrairement aux bars et restaurants.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала