La défense antiaérienne russe désormais équipée contre les missiles hypersoniques

© Sputnik . Dmitri Korobeïnikov / Accéder à la base multimédiaUn système antiaérien S-300 (archive photo)
Un système antiaérien S-300 (archive photo) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le système russe de défense antiaérienne peut désormais détruire des missiles hypersoniques, écrit le journal Izvestia, se référant à ses sources.

Toute attaque de missiles hypersoniques peut désormais être contrée par la défense antiaérienne russe, rapporte le quotidien Izvestia qui se réfère à ses sources.

Selon le journal, plusieurs étapes de tests du système sol-air S-300V4 ont confirmé qu'il était capable non seulement de détruire des missiles modernes, mais aussi des cibles dont le développement n'est pas encore achevé l'étranger, comme les missiles tactiques, mais surtout ceux hypersoniques précédemment vantés par Donald Trump.

Donald Trump lors d'un meeting de campagne à Janesville, dans le Wisconsin, 17 octobre 2020 - Sputnik Afrique
Trump évoque «les meilleures armes» US qui seraient enviées par Moscou et Pékin
Izvestia indique que la défense antiaérienne a reçu cette possibilité grâce à une nouvelle munition spécialement développée: hypersonique et capable de détruire des cibles à une distance de 400 kilomètres.

Une arme qui ne laisse aucune chance à l'adversaire

Le lieutenant général Aïtetch Bigev, ex-commandant adjoint de l'armée de l'air en charge du système de défense antiaérienne de la Communauté des États indépendants (CEI), a confié au journal que le missile de nouvelle génération pourrait assurer pendant longtemps la défense contre les armes modernes et du futur.

«Un éventuel adversaire n'a aucune chance», assure le général.

Et «concernant les déclarations américaines sur leur arme hypersonique, personne ne l'a vue en action», conclut-il.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала