L’Iran présente son nouveau radar capable de détecter les avions furtifs - photos

© Sputnik . Ivan Roudnev / Accéder à la base multimédiaDans un station de surveillance radar
Dans un station de surveillance radar - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L’Iran annone la mise au point d’une nouvelle génération de radar Qadir capable de détecter les aéronefs furtifs et de faire face à la guerre électronique, indique Fars Arabic. Deux de ces systèmes, déjà fournis à l’armée iranienne, ont été fabriqués à 100% par la Force aérospatiale des Gardiens de la révolution islamique.

La Force aérospatiale des Gardiens de la révolution islamique d’Iran a levé le voile ce mardi 6 octobre sur deux systèmes de radar de type Qadir de nouvelle génération, capables de détecter les avions furtifs, rapporte l’agence Fars Arabic. La cérémonie a eu lieu en la présence du commandant de ce corps, le général de brigade Amirali Hajizadeh. Les deux systèmes ont été fabriqués à 100% par la Force aérospatiale des Gardiens de la révolution.

Le système de détection Qadir est un type de radar à réseaux phasés, qui comprend un grand nombre d'émetteurs et de récepteurs à ses quatre côtés, ce qui le rend capable de couvrir tout l’espace à 360 degrés sans rotation ni mouvement mécanique, explique l’agence qui précise que ce radar a une portée de 1.000 kilomètres.

Запуск иранской ракеты дальнего радиуса действия S-200 - Sputnik Afrique
L’Iran parmi «les cinq premières puissances mondiales» aérospatiales, affirme le président du Parlement iranien
Par ailleurs, Fars Arabic informe que «parmi les avantages de ce radar, on compte la détection de divers types d'avions furtifs et sa capacité à faire face à la guerre électronique». Ceci, en plus de son faible coût de production et de son exploitation par trois opérateurs uniquement.

L'Iran qui a atteint, selon la même source, le stade de l'autosuffisance dans la production de radars capables de détecter les aéronefs furtifs et de faire face à la guerre électronique «se classe au 10e rang mondial» dans ce domaine de haute technologie.

Le système radar Qadir a été dévoilé pour la première fois en 2013 par les Gardiens de la révolution et, à ce jour, huit unités ont été installées et lancées dans diverses régions du pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала