Troubles à Bichkek

S'abonnerTelegram
Des manifestations contre les «élections sales» ont lieu au Kirghizstan. Les protestataires se sont rendus lundi sur la place centrale de Bichkek. Lundi soir, ils ont fait irruption dans la Maison Blanche. Le Président a déclaré que le pays avait connu une tentative de prise de pouvoir.

Les émeutes dans la capitale dans ce diaporama de Sputnik.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLes manifestants ont demandé l'annulation des résultats des élections législatives, ainsi que la tenue d'un second vote.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
1/14
Les manifestants ont demandé l'annulation des résultats des élections législatives, ainsi que la tenue d'un second vote.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLundi soir, alors que la police tentait de disperser les manifestants, des affrontements entre ces derniers et les forces d’ordre ont éclaté.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
2/14
Lundi soir, alors que la police tentait de disperser les manifestants, des affrontements entre ces derniers et les forces d’ordre ont éclaté.

© REUTERS / Vladimir PirogovLes affrontements entre les manifestants et la police ont fait 590 blessés, une personne est morte ensuite à l'hôpital.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
3/14
Les affrontements entre les manifestants et la police ont fait 590 blessés, une personne est morte ensuite à l'hôpital.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLes manifestants ont fait irruption dans la nuit de lundi à mardi dans le bâtiment de la Maison Blanche abritant le parlement et l’administration présidentielle kirghize.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
4/14
Les manifestants ont fait irruption dans la nuit de lundi à mardi dans le bâtiment de la Maison Blanche abritant le parlement et l’administration présidentielle kirghize.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaUn participant aux manifestations contre les résultats des élections législatives au Kirghizstan dans une rue de Bichkek.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
5/14
Un participant aux manifestations contre les résultats des élections législatives au Kirghizstan dans une rue de Bichkek.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaPlus tard, les manifestants se sont déplacés vers le Comité pour la sécurité nationale et ont libéré l'ex-Président Almazbek Atambaev de sa prison.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
6/14
Plus tard, les manifestants se sont déplacés vers le Comité pour la sécurité nationale et ont libéré l'ex-Président Almazbek Atambaev de sa prison.

© REUTERS / Vladimir PirogovLes participants aux manifestations contestant les résultats des élections législatives au Kirghizstan, près de la Maison Blanche, à Bichkek.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
7/14
Les participants aux manifestations contestant les résultats des élections législatives au Kirghizstan, près de la Maison Blanche, à Bichkek.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLes manifestants ont également libéré l'ex-Premier ministre Sapar Isakov, l'ancien chef de l’administration présidentielle Farid Niyazov et de nombreux autres fonctionnaires et personnalités politiques.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
8/14
Les manifestants ont également libéré l'ex-Premier ministre Sapar Isakov, l'ancien chef de l’administration présidentielle Farid Niyazov et de nombreux autres fonctionnaires et personnalités politiques.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLes manifestants ont nommé un nouveau maire de Bichkek et ont déclaré leur intention de désigner un nouveau Premier ministre.
Photo: un agent des forces de l'ordre lors d'une manifestation à Bichkek.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
9/14
Les manifestants ont nommé un nouveau maire de Bichkek et ont déclaré leur intention de désigner un nouveau Premier ministre.
Photo: un agent des forces de l'ordre lors d'une manifestation à Bichkek.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLe Président kirghize Sooronbay Jeenbekov a déclaré que le pays avait connu une tentative de prise de pouvoir illégale. Il a souligné qu'il avait donné l'ordre de ne pas ouvrir le feu et de ne pas faire couler le sang.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
10/14
Le Président kirghize Sooronbay Jeenbekov a déclaré que le pays avait connu une tentative de prise de pouvoir illégale. Il a souligné qu'il avait donné l'ordre de ne pas ouvrir le feu et de ne pas faire couler le sang.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédia«Compte tenu de la situation actuelle, le Président recommande à la Commission électorale centrale d'étudier de près les documents relatifs aux violations, jusqu'à l'annulation des résultats des élections législatives», a déclaré le service de presse du Président.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
11/14
«Compte tenu de la situation actuelle, le Président recommande à la Commission électorale centrale d'étudier de près les documents relatifs aux violations, jusqu'à l'annulation des résultats des élections législatives», a déclaré le service de presse du Président.

© Sputnik . Elaman Karymshakov / Accéder à la base multimédiaLe gouvernement kirghize a appelé tous les participants au processus politique à un règlement pacifique de la situation dans le pays.
Photo: des personnes aident une victime des affrontements entre les manifestants et la police à Bichkek.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
12/14
Le gouvernement kirghize a appelé tous les participants au processus politique à un règlement pacifique de la situation dans le pays.
Photo: des personnes aident une victime des affrontements entre les manifestants et la police à Bichkek.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaLes élections au parlement kirghize ont eu lieu dimanche 4 octobre. Selon les données préliminaires, les partis pro-gouvernementaux Birimdik (24,52% des voix) et Mekenim Kirghizstan (23,89% des voix), ainsi que les partis centristes, le Parti du Kirghizstan (8,73%) et Butun Kirghizstan (7,11%), auront des élus au parlement. Les autres partis n'ont pas réussi à passer le seuil des 7% nécessaires pour être représentés au parlement, tandis que leurs partisans ont constaté de nombreuses violations.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
13/14
Les élections au parlement kirghize ont eu lieu dimanche 4 octobre. Selon les données préliminaires, les partis pro-gouvernementaux Birimdik (24,52% des voix) et Mekenim Kirghizstan (23,89% des voix), ainsi que les partis centristes, le Parti du Kirghizstan (8,73%) et Butun Kirghizstan (7,11%), auront des élus au parlement. Les autres partis n'ont pas réussi à passer le seuil des 7% nécessaires pour être représentés au parlement, tandis que leurs partisans ont constaté de nombreuses violations.

© Sputnik . Tabyldy Kadyrbekov / Accéder à la base multimédiaL'un de ces partis, le Parti social-démocrate du Kirghizstan, dirigé par Seyitbek Atambaev, fils de l'ancien Président Almazbek Atambaev.
Photo: des médecins kirghizes pendant les troubles à Bichkek.

Troubles à Bichkek

 - Sputnik Afrique
14/14
L'un de ces partis, le Parti social-démocrate du Kirghizstan, dirigé par Seyitbek Atambaev, fils de l'ancien Président Almazbek Atambaev.
Photo: des médecins kirghizes pendant les troubles à Bichkek.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала