Un nouvel effet dangereux du coronavirus chez les patients adultes mis en lumière par des scientifiques

© Sputnik . Maxim Bogodvid / Accéder à la base multimédiaUn laboratoire (image d'illustration)
Un laboratoire (image d'illustration) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le syndrome inflammatoire MIS-A, qui s’est manifesté chez certains patients adultes atteints du Covid-19, a été évoqué par des scientifiques américains, avertissent les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis. Ils précisent qu’avant, ce syndrome n’avait été trouvé que chez les enfants et les adolescents.

Des scientifiques américains ont découvert chez des adultes malades du Covid-19 le syndrome sévère inflammatoire, qui n’avait auparavant été trouvé que chez les enfants, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Essais du vaccin contre le Covid-19, Spoutnik V, au Centre Gamaleïa - Sputnik Afrique
La Russie fournit des détails sur les essais du vaccin Spoutnik V à l’étranger

Il est indiqué que le syndrome inflammatoire MIS-A n’était connu avant que comme complication sérieuse du coronavirus chez les enfants et les adolescents.

Chez les malades n'ayant pas souffert de maladies respiratoires sévères auparavant, apparaissaient des problèmes cardiaques et gastro-intestinaux, notamment de l'arythmie et des douleurs abdominales.

Les cas étudiés

Les chercheurs ont décrit en détail les 16 cas recensés aux États-Unis et au Royaume-Uni: des patients entre 21 et 50 ans. Ils ont eu de l'arythmie, 12 personnes avaient une température élevée et seulement huit d'eux avaient des symptômes respiratoires. Au total, 10 patients se sont retrouvés en réanimation, deux sont morts.

Toutefois, le délai entre la contamination par le coronavirus et l'apparition du syndrome MIS-A n’a pas encore été déterminé. C'est pourquoi il est impossible de comprendre si ce sont des symptômes qui suivent la forme sévère du Covid-19 ou il s’agit du processus post-infection.

Chez les patients qui ont témoigné sur leurs symptômes typiques du Covid-19 jusqu'à l’apparition du syndrome MIS-A, il se passait en moyenne entre deux et cinq semaines.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала