Le géant italien Ferrero fête ses 60 ans en France en investissant 42 millions d’euros

S'abonnerTelegram
Le groupe italien Ferrero prévoit d’investir 42 millions d'euros pour augmenter ses capacités de production et de stockage en Normandie, notamment pour construire un nouvel entrepôt et moderniser la plus grande usine au monde de Nutella, a annoncé le journal Les Échos.

Un nouveau centre logistique en Normandie et la modernisation de la plus grosse usine de Nutella au monde: tels sont les projets de l’italien Ferrero en France. Le marché de la pâte à tartiner se porte très bien dans le pays et affiche une croissance de 4% à 5 % par an en moyenne ces dernières années, indique le quotidien Les Échos. Qui plus est, la pandémie a renforcé ses positions, passant de 60% du marché en valeur au début de l'année à 65% à la fin août.

«Nous avons battu un record de production de Nutella cette année en dépassant le million de quintaux sur les 12 derniers mois en passant aux trois-huit sept jours sur sept. Un rythme qui nous a permis de compenser les baisses de cadence liées à la situation sanitaire», a précisé Jean-Baptiste Santoul, PDG de Ferrero en France, cité par le journal.

Continuant sur la lancée, le groupe italien prévoit de faire de nouveaux investissements de 42 millions d'euros.

Construction et modernisation

biscuit - Sputnik Afrique
Il croque dans un biscuit et recrache... une tête de souris
Sur cette somme, 30 millions d'euros iront à la construction d'un nouvel entrepôt à Criquebeuf-sur-Seine, en Seine-Maritime, de 36.000 mètres carrés.

«Ce sera notre plus grand site logistique en France et triplons le nombre de palettes à 45.000», a indiqué Jean-Baptiste Santoul.

En outre, une dizaine de millions sera consacrée à la modernisation du site de Villers-Écalles, la plus grosse usine de Nutella au monde créée il y a 60 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала