Des plans de reconfinement sont prêts, annonce Jean Castex

© SputnikParis lors du confinement, 5 mai 2020
Paris lors du confinement, 5 mai 2020 - Sputnik Afrique
Depuis Matignon, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement devait se préparer à toutes les hypothèses face à la situation épidémiologique tout en précisant que des plans de reconfinement étaient prêts.

Le Premier ministre Jean Castex a affirmé ce 27 août que le gouvernement souhaitait «tout faire» pour éviter un «reconfinement généralisé» face à la recrudescence de l'épidémie de coronavirus, estimant que cet objectif était «à notre portée collective».

«Septembre c’est le mois de la reprise. Nous voulons qu’elle soit le plus large possible, dans un cadre sécurisé. Il est évidemment de notre devoir d’anticiper et de prévoir toutes les hypothèses. Des plans de reconfinement, territoriaux ou globaux, avec des mesures plus lourdes, sont prêts sous l’égide du ministère santé», a rassuré Jean Castex lors d'une conférence de presse

Le Premier ministre a ajouté que le système hospitalier était prêt à une éventuelle nouvelle vague. «Mais notre objectif est de tout faire d'éviter un reconfinement et un afflux massif de patients en réanimation». 

21 départements en zone rouge

Jean Castex - Sputnik Afrique
Castex annonce le placement de 19 départements en zone rouge, 21 au total
Quelques jours avant la rentrée des classes, Jean Castex a annoncé «une phrase incontestable de recrudescence de l’épidémie» lors de son discours prononcé ce 27 août depuis l'hôtel de Matignon.

Selon lui, 21 départements sont désormais classés en zone rouge, en plus de Paris et des Bouches-du-Rhône.

Le gouvernement constate une «recrudescence incontestable de l'épidémie» qui «progresse sur tout le territoire», avec «39 cas positifs pour 100.000, quatre fois plus qu'il y a un mois, a dit Jean Castex lors d'une conférence de presse.

«L'épidémie regagne du terrain, et c'est maintenant qu'il faut intervenir», a-t-il insisté. «Le taux de reproduction du virus se situe au-dessus de 1, ce qui signifie que le virus gagne du terrain. Nous étions redescendus à 0,7 en mai. Nous sommes remontés à 1,4», et «la positivité augmente pour toutes les tranches d'âge», a-t-il précisé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала