L’Irak veut se doter de Su-57 et de véhicules blindés russes

© Sputnik . Evguéni Biyatov / Accéder à la base multimédiaSukhoi Su-57
Sukhoi Su-57 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un haut responsable du ministère irakien de la Défense a confié à Sputnik que son pays souhaitait acquérir des véhicules de combat d’infanterie et des chasseurs russes.

Bagdad est intéressé par un éventuel achat de véhicules de combat d’infanterie et d’avions de chasse Sukhoi Su-57 russes, a annoncé à Sputnik l’inspecteur militaire du ministère irakien de la Défense Imad al-Zouhaïri.

Province de Deir-ez-Zor - Sputnik Afrique
Le chef de Daech en Irak éliminé dans une opération spéciale
Contacté en marge du forum Armée 2020 qui se tient à Moscou, l’officiel a souligné que l’Irak souhaitait intensifier sa coopération militaire avec la Russie.

«Je suis pilote, j’ai besoin d’un avion, j’ai besoin d’un chasseur, d’un Su-57. Nous avons beaucoup d’hélicoptères russes, Mi-35, Mi-28, Mi-17... C’est la principale force aérienne en Irak», a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Des S-400, fruit défendu pour l’Irak?

En février dernier, l’ambassadeur russe à Bagdad Maksim Maksimov a fait savoir que l’armée irakienne s’était assurée de la qualité des armes russes lors de l’opération antiterroriste contre Daech* et manifestait de l’intérêt notamment pour les systèmes de missiles sol-air S-400.

Pour sa part, Washington avait prévenu que l’Irak s’exposerait à des sanctions américaines en cas d’achat de S-400 à la Russie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала