L’avion qui a quitté l’Allemagne pour aller chercher l'opposant russe Navalny atterrit en Sibérie

© Sputnik . Alexey Golshev / Accéder à la base multimédiaLe Bombardier Challenger 604 FAI Aviation Group qui a quitté l’Allemagne pour aller chercher l'opposant russe Navalny atterrit à Omsk
Le Bombardier Challenger 604 FAI Aviation Group qui a quitté l’Allemagne pour aller chercher l'opposant russe Navalny atterrit à Omsk - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un avion médicalisé a décollé pour la Sibérie afin d’aller y chercher Alexeï Navalny, lequel est hospitalisé dans un hôpital d’Omsk après son malaise, rapporte le Bild. Selon les données du site FlightRadar, l’appareil a atterri.

Un avion médicalisé est en route pour la Sibérie afin d’aller récupérer Alexeï Navalny qui reste hospitalisé dans un hôpital d’Omsk après son malaise, rapporte le Bild. 

La terrasse d'un café - Sputnik Afrique
Alexeï Navalny s’est rendu dans un café avant de prendre son vol – vidéo
Selon le quotidien allemand, l’appareil a quitté Nuremberg, dans le sud de l’Allemagne, à 03h11 (heure locale). L'hôpital berlinois de la Charité serait prêt à accueillir M.Navalny, précise le Bild.

D'après les données du site FlightRadar, l’appareil a atterri. 

Son état de santé est «instable»

Le 21 août, le médecin en chef de l’établissement médical où se trouve l’opposant russe a annoncé à Sputnik que ce dernier n’était pas transportable et que son état était «instable».

Des spécialistes arriveront à Omsk

Des spécialistes de deux centres médicaux réputés, à savoir le Centre national de chirurgie Pirogov et le Centre de recherche sur la neurochirurgie Bourdenko, arriveront à Omsk vendredi 21 août pour tenir une réunion sur son traitement, a rapporté le ministère de la Santé de la région d’Omsk.

Le Kremlin de Moscou - Sputnik Afrique
Le Kremlin réagit à l'hospitalisation de Navalny
Le 20 août, son état de santé était considéré comme «stable et critique».

La France et l'Allemagne avaient offert «toute aide médicale».

Malaise à bord d’un avion

L’avion transportant Alexeï Navalny, qui volait de Tomsk à Moscou, a atterri en urgence à Omsk après que la santé de ce dernier se soit brusquement dégradée. L’opposant a été emmené à l’hôpital et les médecins ont déclaré qu’il se trouvait dans un état grave.

Sa porte-parole a supposé qu'il avait été empoisonné. Le directeur adjoint de l’hôpital a toutefois indiqué que, bien que cela reste l’une des hypothèses, il n'y avait aucune certitude à ce sujet.

M.Navalny aura les meilleurs médecins et une enquête pourrait être lancée si les analyses concluaient à un empoisonnement, a assuré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

L'opposant avait été arrêté à plusieurs reprises et brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. Candidat à la présidence lors de l’élection de 2018, il s’était vu exclu de la course par la Commission électorale centrale à cause de ses condamnations antérieures.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала