Israël et les Émirats arabes unis: après l'accord historique, l’instauration d'un canal de liaison directe

S'abonnerTelegram
Trois jours après l’annonce d’un accord de paix historique entre Israël et les Émirats arabes unis, les ministres des Affaires étrangères des deux États, se sont entretenus ce dimanche 16 août par téléphone pour décider la mise en place d’une ligne directe.

Abdallah ben Zayed al-Nahyane, ministre émirati des Affaires étrangères, s’est entretenu ce dimanche 16 août avec son homologue israélien, Gabi Ashkenazi, en vue de la normalisation des relations bilatérales après l’annonce historique d’un accord de paix entre leurs deux pays.

Abou Dhabi - Sputnik Afrique
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
«J'ai parlé aujourd'hui avec le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Abdallah ben Zayed, nous avons décidé de la mise en place d'un canal de communication directe avant la signature de l'accord de normalisation entre les deux pays et nous avons convenu de nous rencontrer prochainement», a tweeté le 16 août le chef de la diplomatie israélienne.

Peu avant cette annonce, la communication téléphonique entre les deux pays a été activée.

Une «réussite diplomatique historique»

Israël et les Émirats arabes unis ont annoncé le 13 août avoir conclu un accord de paix négocié avec l’aide des États-Unis et qui devrait aboutir à une normalisation complète des relations diplomatiques entre les deux pays. Selon les conditions de l’accord, Israël s’engage à reporter la mise en œuvre de sa décision d'étendre sa souveraineté au territoire de Cisjordanie. La signature d’un certain nombre d’accords bilatéraux dans le domaine notamment des investissements, du tourisme, des vols directs, de la sécurité, des télécommunications est prévue.

Le drapeau palestinien - Sputnik Afrique
Macron et Abbas ont discuté de l’accord israélo-émirati fraîchement conclu
L’autorité palestinienne, quant à elle, a annoncé qu’elle n’accepterait pas la déclaration trilatérale.

Après des accords avec l'Égypte et la Jordanie signés en 1979 et 1994, celui avec les Émirats arabes unis sera le troisième pour Israël. L’État hébreu a également conclu un accord avec la Mauritanie, actuellement invalidé, et des accords intérimaires avec les Palestiniens. Les autorités émiraties ont qualifié l'accord avec Israël de «réussite diplomatique historique», assurant que la normalisation des relations avec Israël leur permettra d'assurer la sécurité de la région.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала