Une église de Charente-Maritime vandalisée, le diocèse dénonce «un très grave sacrilège» - photo

L’église catholique Saint-Pierre, à Montendre (Charente-Maritime), a été profanée dans la soirée du 10 août, déplore le site catholique17.fr. Mgr Colomb a dénoncé «un nouveau coup de lance porté dans le côté du Christ».

L’église Saint-Pierre de Montendre (Charente-Maritime) a été la cible de malfrats, selon catholique17.fr.

«La ferme volonté de porter atteinte» au lieu de culte

D’après le site, les auteurs de cet «acte lâche et odieux» avaient «la ferme volonté de porter atteinte» au lieu de culte après avoir réussi à forcer la porte latérale.

«Ce nouveau coup de lance porté dans le côté du Christ blesse toute l’Église catholique en Charente-Maritime», a déclaré Mgr Georges Colomb. 

La grande croix brisée

Les dégâts sont considérables: la grande croix centrale a été brisée «en mille morceaux», le tabernacle a été arraché puis emporté en dehors de l’église. Le ciboire qu’il contenait et qui conservait précieusement les Saintes Espèces a été retrouvé à l’extérieur, sans les hosties.

La cathédrale de Nantes après l'incendie - Sputnik Afrique
Ces églises qui ont brûlé en France depuis l’incendie de Notre-Dame
L’évêque de La Rochelle et Saintes condamne «avec la plus grande sévérité cet acte de haine pure» et dénonce «un très grave sacrilège» commis contre le Christ et contre l’Église, précise le site. Le curé de la paroisse a porté plainte auprès de la gendarmerie. 

Une autre église vandalisée

Ce n’est pas la première fois qu’une église de Charente-Maritime devient la cible de profanateurs. Le 21 février, celle de Port-d’Envaux avait été vandalisée, le diocèse ayant estimé qu’il pouvait s’agir de «voleurs spécialisés dans le pillage d’églises».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала