La Russie se dit prête à collaborer avec d’autres pays sur les vaccins anti-Covid-19

© Sputnik . Service de presse du groupe AFK Sistema / Accéder à la base multimédiaProduction d'un vaccin contre le Covid-19 à l'usine pharmaceutique Binnopharm, dans la région de Moscou (archive photo)
Production d'un vaccin contre le Covid-19 à l'usine pharmaceutique Binnopharm, dans la région de Moscou (archive photo) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie, qui s’est dotée du premier vaccin au monde contre le coronavirus et en développe d’autres, invite les autres pays à collaborer sur la production des vaccins, selon le chef de la mission russe auprès de l’Onu, Vassili Nebenzia.

La Russie peut élaborer et produire des vaccins contre le Covid-19 en coopération avec tous les pays qui le souhaitent, a déclaré mercredi 12 août le représentant permanent de la Russie auprès de l’Onu, Vassili Nebenzia, le lendemain de l’enregistrement du premier vaccin russe contre le coronavirus.

«Hier [mardi 11 août, ndlr], la Russie a enregistré le premier vaccin contre le Covid-19 au monde. Les essais cliniques ont montré son haut degré d’efficacité et de sécurité. D’autres vaccins prometteurs sont sur le point de subir des essais cliniques. Nous sommes prêts à une coopération internationale avec tous les partenaires qui manifestent de l’intérêt pour la création et la production des vaccins et médicaments», a indiqué M.Nebenzia.

Le vaccin anti-Covid - Sputnik Afrique
La Russie s’entend avec le Brésil sur la fabrication du vaccin anti-Covid
Selon lui, ces efforts permettront de trouver «une réponse coordonnée mondiale à la propagation du Covid-19 et remporter la victoire sur la pandémie».

Premier vaccin contre le Covid-19

Le ministère russe de la Santé a enregistré mardi 11 août le premier vaccin au monde contre le Covid-19. Conçu par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds des investissements directs de Russie (RFPI), le vaccin a été baptisé Spoutnik V.

Selon le directeur du RFPI, Kirill Dmitriev, le Fonds a déjà «reçu des demandes d’un milliard de doses» de Spoutnik V de plus de 20 pays.

M.Dmitriev a précisé que la Russie s’était mise d’accord sur la production du vaccin dans cinq pays dont les usines peuvent fabriquer 500 millions de doses par an.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала