Un chauffeur-routier abattu par la police à Montauban après avoir pris la fuite

S'abonnerTelegram
Un chauffeur de poids lourd qui a percuté un véhicule de la gendarmerie a été touché par balle et a succombé à ses blessures ce 7 août, à l’issue d’une course-poursuite dans le Tarn-et-Garonne.

Un chauffeur routier ayant refusé d'obtempérer aux gendarmes sur l'autoroute près de Montauban a trouvé la mort ce 7 août après qu'un gendarme lui a tiré dessus et que son camion a pris feu, a indiqué à l'AFP le parquet.

«Il a refusé d'obtempérer suite à un contrôle routier, il a pris la fuite, a percuté un véhicule de la gendarmerie dans lequel se trouvait un gendarme. Un gendarme a fait usage de son arme, le chauffeur a été touché», a ajouté le parquet.

Le conducteur âgé d'environ 35 ans a alors perdu le contrôle de son véhicule, près du péage de Montauban-Sud, et le camion a pris feu.

«Les gendarmes lui ont porté les premiers secours mais il est décédé. L'autopsie déterminera les causes de sa mort», a-t-on ajouté de même source.

Police nationale (France) - Sputnik Afrique
Un automobiliste tente de renverser un policier qui répond avec son arme à Toulouse
Les pompiers et le Samu ont également tenter de le réanimer, selon les pompiers, qui ont ensuite éteint les flammes qui s'étaient propagées dans les broussailles près du camion, a ajouté l'AFP.

Ouverture d'une enquête

L'enquête tentera de déterminer pourquoi ce chauffeur, qui transporterait des colis, a refusé d'obtempérer aux gendarmes.

France Bleu affirme pour sa part que le chauffeur a été contrôlé positif aux stupéfiants et à l'alcool. Selon le parquet de Montauban, le conducteur, immatriculé en France, était déjà connu des services de police. 

Le chauffeur a été suivi par les forces de l'ordre car il aurait été vu en train de prendre une voie en sens interdit, selon les premiers éléments du parquet, ajoute France Bleu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала