L'armée syrienne signale une attaque émanant d'Israël, Tsahal parle d'une riposte

© Sputnik . Dmitri Vinogradov / Accéder à la base multimédiaDamas, image d'illustration
Damas, image d'illustration  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Des hélicoptères israéliens ont réalisé des frappes sur des positions des forces syriennes près de Quneitra, a annoncé l’armée syrienne. Tsahal a assumé les frappes sur des cibles en Syrie, précisant qu’il s’agissait d’une riposte à l’incident à la frontière.

Après que les médias syriens ont évoqué que la défense antiaérienne du pays avait été activée ce lundi 3 août contre des cibles hostiles près de Damas, l'armée syrienne a fait savoir que Tsahal avait frappé ses positions dans la région de Quneitra.

«À 22h40, heure locale, les hélicoptères d’Israël hostile ont tiré des roquettes sur des positions avancées. Les frappes ont fait des pertes matérielles», annonce l’armée syrienne.

Israël revendique les frappes

Pour sa part, l’armée israélienne a déclaré avoir visé des cibles militaires en Syrie dans le sud du pays en réponse à une tentative qui avait eu lieu la veille d’un groupe d’individus de poser des explosifs sur des barrières à la frontière avec la Syrie, sur le plateau du Golan.

Des postes d'observation syriens, des systèmes de renseignement, l’artillerie anti-aérienne et des systèmes de contrôle figuraient parmi les cibles de ces attaques de l’armée israélienne.

​Israël neutralise des «terroristes»

Auparavant, Tsahal avait fait savoir qu'après s'être aperçue d'une «activité nocturne irrégulière» à la frontière avec la Syrie, quatre combattants tentant d'y poser un engin artisanal avaient été éliminés par l'armée. 

L'armée israélienne enquête toujours sur les auteurs de cette tentative à la frontière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала