Ces recommandations qui permettent de réduire le risque de démence

S'abonnerTelegram
Pour prévenir la hausse du nombre de personnes atteintes de démence dans le monde vers 2050, une équipe de scientifiques internationaux recommande dans la revue The Lancet de limiter notamment sa consommation d'alcool, d’arrêter de fumer et de faire attention à son poids.

Des scientifiques issus d'une dizaine de pays estiment que la démence peut être prévenue si leurs recommandations sont respectées pendant toute une vie, indiquent les résultats de leur étude publiée le 30 juillet dans la revue médicale The Lancet.

Parmi les facteurs qui contribuent au développement de la démence figurent un faible niveau d’éducation, une hypertension artérielle, une déficience auditive, le tabagisme, l’obésité, la dépression, le manque d'activité physique, le diabète, le peu de contact social. Ils ont également ajouté à cette liste la consommation excessive d'alcool, les lésions cérébrales traumatiques et la pollution de l'air.

Pour prévenir, la démence ils recommandent de maintenir sa pression artérielle à 130 mm Hg, d’utiliser des appareils auditifs si nécessaire, de réduire l'exposition à la pollution et à la fumée de tabac, d’éviter les blessures à la tête, de fournir à ses enfants un enseignement primaire et secondaire, de limiter la consommation d'alcool, d’arrêter de fumer et de ne pas devenir obèse.

Trois fois plus de cas vers 2050?

Sucre - Sputnik Afrique
Un lien entre la consommation de sucre et le risque de démence établi par une étude française
Selon eux, environ 50 millions de personnes dans le monde sont touchées par cette maladie. Les scientifiques estiment que d'ici à 2050, ce nombre sera plus que triplé. Les plus fortes augmentations se produiraient dans les pays à faibles revenus et à revenus intermédiaires.

Dans certains États comme les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, la proportion de personnes âgées atteintes de démence a en revanche diminué, probablement en raison de l'amélioration de l'éducation, de la nutrition, des soins de santé et des changements de mode de vie, démontrant ainsi l’impact positif des mesures préventives.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала