La journée internationale du tigre

S'abonnerTelegram
La journée internationale du tigre est destinée à attirer l’attention sur tous les grands et magnifiques félins qui vivent aujourd'hui en liberté dans 14 pays.

Le 29 juillet est la journée internationale du tigre. Au cours du siècle écoulé, la population mondiale de tigres a chuté de 97%, passant de 100.000 à 3.900 spécimens. Aux États-Unis et en Chine, les tigres en captivité sont plus nombreux que dans la nature. Sur 9 sous-espèces répertoriées, il n'en reste plus que 5, les 4 autres s’étant éteintes.

Découvrez des photos de ces magnifiques félins dans ce diaporama de Sputnik.

© Sputnik . Aleksei Pavlishak / Accéder à la base multimédiaLe tigre est un animal qui a incité les habitants et les dirigeants de nombreux pays à réviser leur attitude envers la nature sauvage.
Sur la photo: De petits tigres de Sibérie nés dans le parc safari Taïgan en Crimée.
De petits tigres de Sibérie nés dans le parc safari Taïgan en Crimée. - Sputnik Afrique
1/15
Le tigre est un animal qui a incité les habitants et les dirigeants de nombreux pays à réviser leur attitude envers la nature sauvage.
Sur la photo: De petits tigres de Sibérie nés dans le parc safari Taïgan en Crimée.
© Sputnik . Yuriy Somov / Accéder à la base multimédiaLe dresseur Stepan Denissov avec ses animaux : de tout jeunes tigres devant un étal de viande.
Le dresseur Stepan Denissov avec ses animaux : de tout jeunes tigres devant un étal de viande. - Sputnik Afrique
2/15
Le dresseur Stepan Denissov avec ses animaux : de tout jeunes tigres devant un étal de viande.
© Sputnik . Aleksander Polegenko / Accéder à la base multimédiaLa protection de ces félins est également celle des ongulés qui ne peuvent pas vivre hors des forêts et, par conséquent, la préservation des forêts elles-mêmes.
Sur la photo: Un petit tigre pensionnaire du parc safari Taïgan.
Un petit tigre pensionnaire du parc safari Taïgan. - Sputnik Afrique
3/15
La protection de ces félins est également celle des ongulés qui ne peuvent pas vivre hors des forêts et, par conséquent, la préservation des forêts elles-mêmes.
Sur la photo: Un petit tigre pensionnaire du parc safari Taïgan.
© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Accéder à la base multimédiaC'est la raison pour laquelle la journée du tigre est un projet socio-économique qui consiste pour les États à tenter de préserver l’équilibre entre la nature sauvage et l'exploitation active des ressources de la planète.
Sur la photo: Deux des pensionnaires du zoo d’Ekaterinbourg : Khinda, un tigre blanc du Bengale femelle, et l'un de ses petits.
Deux des pensionnaires du zoo d’Ekaterinbourg : Khinda, un tigre blanc du Bengale femelle, et l'un de ses petits. - Sputnik Afrique
4/15
C'est la raison pour laquelle la journée du tigre est un projet socio-économique qui consiste pour les États à tenter de préserver l’équilibre entre la nature sauvage et l'exploitation active des ressources de la planète.
Sur la photo: Deux des pensionnaires du zoo d’Ekaterinbourg : Khinda, un tigre blanc du Bengale femelle, et l'un de ses petits.
© Sputnik . Dmitriy Korobeynikov / Accéder à la base multimédiaLes dresseurs Valter et Tatiana Zapachny et leurs fils Edgar et Askold avec de petits tigres devant le Cirque national de Novokouznetsk.
Les dresseurs Valter et Tatiana Zapachny et leurs fils Edgar et Askold avec de petits tigres devant le Cirque national de Novokouznetsk.  - Sputnik Afrique
5/15
Les dresseurs Valter et Tatiana Zapachny et leurs fils Edgar et Askold avec de petits tigres devant le Cirque national de Novokouznetsk.
© AFP 2023 Sebastien BozonUn petit tigre pensionnaire d’un zoo français.
Un petit tigre pensionnaire d’un zoo français. - Sputnik Afrique
6/15
Un petit tigre pensionnaire d’un zoo français.
© Sputnik . Lev Velikzhanin / Accéder à la base multimédiaLa dompteuse de tigres Margarita Nazarova avec de petits félins.
La dompteuse de tigres Margarita Nazarova avec de petits félins. - Sputnik Afrique
7/15
La dompteuse de tigres Margarita Nazarova avec de petits félins.
© AP Photo / Igor YakuninUn petit tigre de Sibérie joue avec un chat dans une maison de Sotchi.
Un petit tigre de Sibérie joue avec un chat dans une maison de Sotchi. - Sputnik Afrique
8/15
Un petit tigre de Sibérie joue avec un chat dans une maison de Sotchi.
© AFP 2023 Law Eh SoeUne jeune femme donne le sein à un petit tigre, Birmanie.
Une jeune femme donne le sein à un petit tigre, Birmanie. - Sputnik Afrique
9/15
Une jeune femme donne le sein à un petit tigre, Birmanie.
© Sputnik . Maks Petrov / Accéder à la base multimédiaDe petits tigres blancs nés au zoo Skazka de Yalta.
De petits tigres blancs nés au zoo Skazka de Yalta. - Sputnik Afrique
10/15
De petits tigres blancs nés au zoo Skazka de Yalta.
© AFP 2023 StringerL'actrice française Mireille Darc avec un petit tigre.
L'actrice française Mireille Darc avec un petit tigre.  - Sputnik Afrique
11/15
L'actrice française Mireille Darc avec un petit tigre.
© Sputnik . Mikhail Mokrushin / Accéder à la base multimédiaDe petits tigres dans l'appartement de la vétérinaire Natalia Stepanova. Le berger allemand femelle Talli nourrit les tigres rejetés par leur mère.
De petits tigres dans l'appartement de la vétérinaire Natalia Stepanova. Le berger allemand femelle Talli nourrit les tigres rejetés par leur mère. - Sputnik Afrique
12/15
De petits tigres dans l'appartement de la vétérinaire Natalia Stepanova. Le berger allemand femelle Talli nourrit les tigres rejetés par leur mère.
© Sputnik . Sergei Malgavko / Accéder à la base multimédiaUn petit tigre avec un visiteur du parc safari Taïgan, en Crimée, au moment où ses pensionnaires sont relâchés dans leurs enclos en plein air après la fin de la saison hivernale.
Un petit tigre avec un visiteur du parc safari Taïgan, en Crimée, au moment où ses pensionnaires sont relâchés dans leurs enclos en plein air après la fin de la saison hivernale. - Sputnik Afrique
13/15
Un petit tigre avec un visiteur du parc safari Taïgan, en Crimée, au moment où ses pensionnaires sont relâchés dans leurs enclos en plein air après la fin de la saison hivernale.
© AP Photo / Alexander PolegenkoDe petits tigres du Bengale dans une couverture, zoo de Yalta.
De petits tigres du Bengale dans une couverture, zoo de Yalta. - Sputnik Afrique
14/15
De petits tigres du Bengale dans une couverture, zoo de Yalta.
© Sputnik . Mikhail Mokrushin / Accéder à la base multimédiaDes tigres nouveau-nés et des chiots de sharpei. La chienne Cléopâtre nourrit ses petits et des tigres rejetés par leur mère, Bagheera. Le personnel du zoo du sanatorium Oktiabrski à Sotchi, où sont nés ces félins, ont trouvé, grâce à un club de cynologie, une femelle sharpei qui venait de mettre bas.
Des tigres nouveau-nés et des chiots de sharpei - Sputnik Afrique
15/15
Des tigres nouveau-nés et des chiots de sharpei. La chienne Cléopâtre nourrit ses petits et des tigres rejetés par leur mère, Bagheera. Le personnel du zoo du sanatorium Oktiabrski à Sotchi, où sont nés ces félins, ont trouvé, grâce à un club de cynologie, une femelle sharpei qui venait de mettre bas.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала