Ils tentent de détruire un nid de guêpes et finissent en urgence absolue dans le Val d'Oise

S'abonnerTelegram
Trois personnes ont été très grièvement blessées en essayant de détruire un nid de guêpes dans leur jardin dimanche dans le Val d'Oise. Un hélicoptère a dû atterrir sur l'hippodrome d'Enghien pour transporter l’une des victimes à l’hôpital.

Deux hommes, 36 et 57 ans, et une femme, 46 ans, sont en état d'urgence absolue après avoir voulu détruire un nid de guêpes dans leur jardin le 26 juillet à Soisy-sous-Montmorency, dans le Val d'Oise. Un père et son fils se sont rendus chez une voisine pour l'aider à se débarrasser de ces insectes. Ils ont décidé d’imbiber le nid d'alcool à brûler et d’y mettre le feu, provoquant une explosion, relate Le Parisien.

Une guêpe - Sputnik Afrique
Des milliers de guêpes géantes s’abattent sur l’Angleterre - vidéos
Deux des personnes, brûlées à 70% et 80%, sont entre la vie et la mort, précise France Bleu. Les trois victimes sont en état d'urgence absolue.

La propriétaire est indemne

Le père, 57 ans, a été transporté à l’hôpital par hélicoptère. L’appareil s’est posé sur l'hippodrome d'Enghien en pleine course, laquelle a été interrompue pour permettre l’atterrissage.

Son fils, 36 ans, souffre de brûlures presqu’aussi graves que son père. Il a été évacué sous escorte policière. La troisième victime, 46 ans, fille de la propriétaire des lieux, a été brûlée à 10 % au niveau du visage, des mains et des jambes. L'habitante de la maison, 70 ans, est sortie indemne du drame, conclut Le Parisien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала