Des lycéens russes découvrent une nouvelle île dans l’Arctique grâce à la fonte des glaces

S'abonnerTelegram
Une nouvelle île a été découverte dans le secteur de l'archipel de Nouvelle-Zemble par des lycéens russes. Elle sera étudiée en détail lors d’une prochaine expédition de la Société géographique russe et de la flotte du Nord.

Une nouvelle île a été découverte en Arctique par des lycéens russes, a annoncé sur son site la Société russe de géographie.

«Ce n’est pas un secret, il fait de plus en plus chaud en Arctique, les glaciers reculent et la terre ferme fait son apparition. Les enfants ont découvert une véritable île, même si elle est petite, et elle doit figurer sur les cartes. Sans aucun doute, c’est une importante découverte géographique», expose le colonel Sergueï Tchourkine, chef de la direction de l’état-major de la flotte du Nord de Russie.

L’île s’est formée le 9 juillet après l’effondrement d’une traverse de glace qui reliait l'île Severny (du Nord) de l’archipel de Nouvelle-Zemble au glacier de Vilkitski-sud.

Prochaine exploration

Le glacier de l'île du Pin, en Antarctique (archive photo) - Sputnik Afrique
Une île inconnue repérée en Antarctique après le recul d’un glacier massif
La superficie de la nouvelle île en Arctique est de 5,6 hectares et elle est haute de 27 mètres compte tenu de la couche de glace qui la recouvre.

Une équipe de la Société russe de géographie et de la flotte du Nord, comprenant notamment des cartographes et des océanologues, prévoit de l’explorer d’août à octobre prochain.

Ce sont huit membres du groupe RiskSat originaires de plusieurs villes de Russie, dont Saint-Pétersbourg et Iakoutsk, qui ont fait la découverte lors du traitement d’images de satellites.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала