Un commandant des Gardiens de la Révolution iraniens visé par un attentat à la bombe

© AP Photo / Hasan SarbakhshianLes Gardiens de la révolution islamique (archive photo)
Les Gardiens de la révolution islamique (archive photo) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le commandant des Gardiens de la Révolution de la province de Sistan et Baloutchistan, dans le sud-est de l’Iran, a été blessé dans un attentat à la bombe qui a visé deux voitures de son armée, orchestré par le groupe terroriste L’Armée de la Justice, a déclaré le député Fida Hossein Maliki à Fars News Arabic.

Les Gardiens de la Révolution iranienne ont été la cible d’un attentat terroriste à la bombe dans la province de Sistan et Baloutchistan, dans le sud-est du pays, a annoncé le député Fida Hossein Maliki dans une déclaration à l’agence Fars News Arabic. Le commandant de cette armée dans la province a été blessé, selon la même source. Le député a également réfuté les rumeurs concernant des soldats qui auraient été faits prisonniers par les terroristes.

Le général Qassem Soleimani, commandant de l'unité spéciale Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique - Sputnik Afrique
L'Iran donne l’identité d’un espion qui indiquait les positions de Qassem Soleimani à la CIA et au Mossad - photo
«L’attentat a été revendiqué par un groupe portant le nom d’"Armée de la Justice"», a précisé l’élu, soulignant qu’il avait visé deux voitures des Gardiens de la Révolution qui passaient dans la région.

«L’explosion n’a fait aucun mort», a-t-il ajouté, indiquant néanmoins que «le commandant des Gardiens de la Révolution de la province a été blessé dans l’attentat».

Par ailleurs, contrairement aux rumeurs qui ont circulé au sujet de cet attentat, «aucun membre des Gardiens de la Révolution n’a été fait prisonnier par les terroristes lors de cet attentat», a rectifié le député.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала