Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

S'abonnerTelegram
Un nuage de poussière parti il y a plus d'une semaine du Nord de l’Afrique a parcouru plus de 5.000 km pour finalement atteindre l'Amérique centrale et les États-Unis. Le ciel de plusieurs pays du continent s'est assombri. Les fines particules de poussière constituent une menace pour la santé des habitants.

Retrouvez dans ce diaporama de Sputnik des images du gigantesque nuage de poussière qui s'est étiré de Mexico, à l'ouest, jusqu’à Kansas City, au nord.

© AFP 2023 Elizabeth RuizDimanche dernier, le nuage a atteint Porto Rico, puis a recouvert Cuba et, partiellement, le Mexique.
Sur la photo: une jeune femme se prenant en photo avec le nuage de poussière en arrière-plan, Cancun, Mexique.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
1/10
Dimanche dernier, le nuage a atteint Porto Rico, puis a recouvert Cuba et, partiellement, le Mexique.
Sur la photo: une jeune femme se prenant en photo avec le nuage de poussière en arrière-plan, Cancun, Mexique.

© REUTERS / Jose CabezasLe ciel des Caraïbes et de l'Amérique centrale s'est assombri à cause de l'immense nuage de poussière.
Sur la photo: vue de San Salvador recouverte par le nuage de poussière et de sable venu du Sahara.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
2/10
Le ciel des Caraïbes et de l'Amérique centrale s'est assombri à cause de l'immense nuage de poussière.
Sur la photo: vue de San Salvador recouverte par le nuage de poussière et de sable venu du Sahara.

© REUTERS / CIRA/NOAALe nuage s'est déplacé pendant plusieurs jours au-dessus de la mer des Caraïbes. Sa taille est bien visible sur les images satellites.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
3/10
Le nuage s'est déplacé pendant plusieurs jours au-dessus de la mer des Caraïbes. Sa taille est bien visible sur les images satellites.

© AFP 2023 Yamil LageLes habitants de Cuba souffrant d'asthme et d'autres maladies respiratoires ont été officiellement mis en garde contre les risques accrus pour leur santé.
Sur la photo: un passant devant le fort El Morro à La Havane.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
4/10
Les habitants de Cuba souffrant d'asthme et d'autres maladies respiratoires ont été officiellement mis en garde contre les risques accrus pour leur santé.
Sur la photo: un passant devant le fort El Morro à La Havane.

CC BY 2.0 / Frankieleon / When the sky callsL'immense traînée de poussière venue d'Afrique a atteint le Sud des États-Unis.
Sur la photo: le nuage de sable et de poussière du Sahara au-dessus de l'Alabama.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
5/10
L'immense traînée de poussière venue d'Afrique a atteint le Sud des États-Unis.
Sur la photo: le nuage de sable et de poussière du Sahara au-dessus de l'Alabama.

© Photo Amy32080, CC BY-ND 2.0 Des nuages de poussière se forment quand des vents forts soufflent dans le Sahara. La poussière s'élève vers les couches supérieures de l'atmosphère et se répand sur des milliers de kilomètres.
Sur la photo: le nuage de poussière au-dessus de la Floride.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
6/10
Des nuages de poussière se forment quand des vents forts soufflent dans le Sahara. La poussière s'élève vers les couches supérieures de l'atmosphère et se répand sur des milliers de kilomètres.
Sur la photo: le nuage de poussière au-dessus de la Floride.

CC0 / Stephen Rahn / Des traînées de poussière venues d'Afrique traversent la partie centrale de l'océan Atlantique chaque année, mais cette fois la longueur et l'épaisseur de ce nuage sont extraordinairement grandes.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
7/10
Des traînées de poussière venues d'Afrique traversent la partie centrale de l'océan Atlantique chaque année, mais cette fois la longueur et l'épaisseur de ce nuage sont extraordinairement grandes.

© AP Photo / Charlie RiedelPar exemple, à Porto Rico, le taux de particules de moins de 10 micromètres (PM10) dans l'air s'élève à 500 microgrammes par mètre cube. C'est le plus grand indice depuis 20 ans d'observations.
Sur la photo: le nuage de poussière au-dessus de Kansas City.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
8/10
Par exemple, à Porto Rico, le taux de particules de moins de 10 micromètres (PM10) dans l'air s'élève à 500 microgrammes par mètre cube. C'est le plus grand indice depuis 20 ans d'observations.
Sur la photo: le nuage de poussière au-dessus de Kansas City.

© REUTERS / Alexander James / Social MediaLe nuage de sable et de poussière venu du Sahara au-dessus de la Barbade.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
9/10
Le nuage de sable et de poussière venu du Sahara au-dessus de la Barbade.

© AP Photo / Ramon EspinosaLa poussière transportée par des tempêtes de sable peut présenter un risque pour la santé. Ainsi, les particules inférieures à 10 micromètres présentes dans les voies respiratoires supérieures peuvent provoquer des pneumonies et de l'asthme. Les particules les plus fines qui pénètrent dans le flux sanguin peuvent causer des troubles cardio-vasculaires. De plus, la poussière peut véhiculer des maladies infectieuses comme la méningite à méningocoques.
Sur la photo: le nuage de sable et de poussière venu du Sahara au-dessus de La Havane.

Un gigantesque nuage de sable et de poussière du Sahara a traversé l'Atlantique

 - Sputnik Afrique
10/10
La poussière transportée par des tempêtes de sable peut présenter un risque pour la santé. Ainsi, les particules inférieures à 10 micromètres présentes dans les voies respiratoires supérieures peuvent provoquer des pneumonies et de l'asthme. Les particules les plus fines qui pénètrent dans le flux sanguin peuvent causer des troubles cardio-vasculaires. De plus, la poussière peut véhiculer des maladies infectieuses comme la méningite à méningocoques.
Sur la photo: le nuage de sable et de poussière venu du Sahara au-dessus de La Havane.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала