Manifestations à Paris contre les violences policières

S'abonnerTelegram
À Paris, le 2 juin en début de soirée, plusieurs milliers de manifestants ont enfreint l’interdiction des rassemblements de masse émise par la préfecture et ont commémoré Adamа Traoré, jeune homme mort en juin 2016 à l’âge de 24 ans après avoir été interpellé par la gendarmerie.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des photos prises lors de cette manifestation.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédia20.000 personnes se sont rassemblées dans la soirée du 2 juin près du nouveau Palais de Justice de Paris pour manifester contre l’arbitraire des forces de l’ordre.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
1/10
20.000 personnes se sont rassemblées dans la soirée du 2 juin près du nouveau Palais de Justice de Paris pour manifester contre l’arbitraire des forces de l’ordre.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaCette manifestation a été organisée en mémoire de George Floyd et d’Adama Traoré, un jeune Français noir décédé en juin 2016 après son interpellation par la gendarmerie.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
2/10
Cette manifestation a été organisée en mémoire de George Floyd et d’Adama Traoré, un jeune Français noir décédé en juin 2016 après son interpellation par la gendarmerie.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaLes manifestants ont ignoré l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes actuellement en vigueur à Paris dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
3/10
Les manifestants ont ignoré l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes actuellement en vigueur à Paris dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaCertains manifestants avaient des pancartes où étaient inscrits des slogans anti-racistes.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
4/10
Certains manifestants avaient des pancartes où étaient inscrits des slogans anti-racistes.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaDes heurts entre manifestants et policiers ont eu lieu, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
5/10
Des heurts entre manifestants et policiers ont eu lieu, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaLa manifestation s'est tenue à l'initiative d'Assa Traoré, la sœur d’Adama.
Sur la photo: manifestants contre l’arbitraire des forces de l’ordre près de la cité de la justice de Paris.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
6/10
La manifestation s'est tenue à l'initiative d'Assa Traoré, la sœur d’Adama.
Sur la photo: manifestants contre l’arbitraire des forces de l’ordre près de la cité de la justice de Paris.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaLa semaine dernière ont été rendues publiques les conclusions de 2 expertises médico-légales sur les causes de la mort d’Adama Traoré.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
7/10
La semaine dernière ont été rendues publiques les conclusions de 2 expertises médico-légales sur les causes de la mort d’Adama Traoré.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaL'expertise réalisée à la demande de la famille d'Adama Traoré a conclu à sa mort par asphyxie provoquée par les conditions dans lesquelles les gendarmes l’ont interpellé.

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
8/10
L'expertise réalisée à la demande de la famille d'Adama Traoré a conclu à sa mort par asphyxie provoquée par les conditions dans lesquelles les gendarmes l’ont interpellé.

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaLes experts mandatés par la justice ont attribué la mort d’Adama Traoré à un «œdème cardiogénique».

Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
9/10
Les experts mandatés par la justice ont attribué la mort d’Adama Traoré à un «œdème cardiogénique».

© Sputnik . Victorya Ivanova / Accéder à la base multimédiaDes manifestations se sont déroulées dans d’autres villes françaises: 2.500 personnes ont pris part à un rassemblement à Lille; 1.800, à Marseille; 1.200, à Lyon.
Sur la photo: sapeurs-pompiers ayant éteint des barricades dans une rue de Paris.
Manifestations à Paris contre les violences policières

 - Sputnik Afrique
10/10
Des manifestations se sont déroulées dans d’autres villes françaises: 2.500 personnes ont pris part à un rassemblement à Lille; 1.800, à Marseille; 1.200, à Lyon.
Sur la photo: sapeurs-pompiers ayant éteint des barricades dans une rue de Paris.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала