Le Japon paiera les touristes pour des vacances dans le pays

S'abonnerTelegram
Face à la pandémie du coronavirus qui a lourdement frappé la troisième économie du monde, le gouvernement japonais cherche à relancer l'industrie du tourisme, un secteur important dans le pays. Ainsi, il va introduire pour les touristes une aide équivalente à 168 euros qui couvrira la moitié du coût des voyages dans le pays.

Le gouvernement japonais prévoit d’accorder une aide d'une valeur maximale de 20.000 yens (environ 168 euros) par jour aux personnes voyageant dans le pays afin de relancer l'industrie du tourisme, un moteur clé de l'économie qui a été durement touché par la pandémie du Covid-19, relate l’agence de presse Kyodo News.

Cette aide couvrira la moitié du coût des voyages, répartis par une combinaison de réductions importantes et de bons à utiliser dans les restaurants et magasins à proximité.

L'initiative devrait débuter dès la fin du mois de juillet et s'appliquer aux réservations effectuées par le biais d'agences de voyages japonaises ou directement auprès d'hôtels ou d'auberges japonaises traditionnelles ryokan, bien que les frais de déplacement au Japon ne soient couverts en aucune façon. Au total, il est prévu d'allouer 1,35 milliard de yens (plus de 11 millions d’euros) au programme.

Conséquences de la pandémie

Des masques - Sputnik Afrique
Un masque de protection autodésinfectant contre le coronavirus inventé en Israël
La pandémie du Covid-19 a douloureusement frappé le tourisme dans le pays, non seulement en raison de la diminution du flux touristique habituel causée par l’interdiction d'entrée imposée à plus de 100 pays et régions, mais aussi en raison du report des Jeux olympiques 2020 de Tokyo.

L’initiative est intervenue après que le Premier ministre a annoncé lundi 25 mai la levée de l'état d'urgence dans les dernières régions de l'archipel où il était encore en vigueur, notamment à Tokyo, signalant le début du retour à la vie normale mais tout en appelant à la prudence.

Le Japon recense le 28 mai 858 décès sur 16.651 cas d'infection depuis le début de la pandémie, indique l’Université Johns-Hopkins.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала