Un représentant américain affirme que le but en Syrie est de créer «un bourbier» pour la Russie

© AP Photo / Zoe GarbarinoMilitaires US à Manbij, en Syrie
Militaires US à Manbij, en Syrie - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le représentant spécial américain pour la Syrie a déclaré que l’un des objectifs des États-Unis était de générer des problèmes pour la Russie dans le pays. Malgré cette situation, il a reconnu que l’armée russe y avait obtenu des succès militaires.

Lors de son discours pendant une visioconférence de l'Institut Hudson mardi 12 mai, James Jeffrey, le représentant spécial américain pour la Syrie, a déclaré que même une petite présence américaine dans ce pays en guerre pourrait transformer la situation en «bourbier» pour les Russes.

Deir ez-Zor (archives) - Sputnik Afrique
Un civil syrien a été tué par l’armée américaine, annonce Sana

«Notre présence militaire, bien que faible, est importante pour les calculs globaux. Nous exhortons donc le Congrès, le peuple américain et le Président à maintenir ces forces, mais je le répète ce n'est pas l'Afghanistan, ce n'est pas le Vietnam, ce n'est pas un bourbier», a déclaré M.Jeffrey.

Il a ajouté que son travail, précisément, «consiste à en faire un bourbier pour les Russes».

Reconnaissance des succès de la Russie

Toutefois, le représentant américain a admis que l'armée russe avait réussi en Syrie, mais a fait valoir «qu'ils [les Russes, ndlr] n'ont pas de moyen politique pour sortir de leurs problèmes» avec Bachar el-Assad.

Et, selon lui, les États-Unis visent à offrir «une voie à suivre» par le biais des Nations unies, se référant à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l’Onu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала