Le parlement français adopte la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet

L’Assemblée nationale a voté ce 9 mai le texte de prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet en France, le Sénat ayant approuvé la mesure un peu plus tôt.

Face à l'épidémie de coronavirus, les parlementaires français ont définitivement adopté ce 9 mai le texte de prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet dans le pays, avec un ultime vote de l'Assemblée nationale, a fait savoir l’AFP.

Plus tôt, c’est le Sénat qui avait donné son feu vert au document, après un compromis en commission entre députés et sénateurs. Emmanuel Macron avait précédemment annoncé qu'il saisirait le Conseil constitutionnel pour un contrôle de cette loi, alors que les oppositions s'inquiètent des restrictions de libertés publiques.

Identifier les personnes infectées

Paris lors du confinement, horaires d'ouverture d'un café, 5 mai 2020 - Sputnik Afrique
«Isolement»: Véran explique ce qui se passera en cas de contact avec un infecté durant l’après-confinement
Toujours dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, l'Assemblée nationale a validé la veille, au terme d’âpres débats de plusieurs heures, la mise en place d'un «système d'information» pour identifier les personnes infectées par le coronavirus et celles avec qui elles sont entrées en contact.

L’opposition a pour sa part exprimé de vives inquiétudes sur une «brèche au secret médical».

Édouard Philippe a confirmé pour sa part, lors de sa conférence du 7 mai, que le confinement allait être progressivement levé à partir du 11 mai, un «processus» qui demandera «plusieurs semaines au minimum». Et pour éviter une deuxième vague de Covid-19, le gouvernement a mis au point une stratégie de traçage.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала