Les visages féminins de la guerre

S'abonnerTelegram
Pendant la Grande Guerre patriotique, les femmes soviétiques ont défendu la Patrie aux côtés des hommes: elles ont héroïquement combattu sur le front et dans les groupes de résistance, ont travaillé avec dévouement à l'arrière, faisaient tout et même l'impossible pour atteindre la Victoire.

Retrouvez les visages féminins de la guerre dans ce diaporama de Sputnik.

© SputnikAu moins 800.000 femmes étaient pilotes, tankistes, tireuses antiaériennes, mitrailleuses, soldats de reconnaissance, tireuses d'élite, transmetteuses, et infirmières.
Sur la photo: les techniciens du 586e régiment de chasse préparent un avion au décollage.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
1/20
Au moins 800.000 femmes étaient pilotes, tankistes, tireuses antiaériennes, mitrailleuses, soldats de reconnaissance, tireuses d'élite, transmetteuses, et infirmières.
Sur la photo: les techniciens du 586e régiment de chasse préparent un avion au décollage.

© SputnikLe groupe le plus nombreux de femmes sur la ligne de front étaient les infirmières, qui évacuaient les blessés du champ de bataille sous le feu ennemi.
Sur la photo: l'infirmière Valentina Gribkova évacue un blessé du champ de bataille.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
2/20
Le groupe le plus nombreux de femmes sur la ligne de front étaient les infirmières, qui évacuaient les blessés du champ de bataille sous le feu ennemi.
Sur la photo: l'infirmière Valentina Gribkova évacue un blessé du champ de bataille.

© Sputnik . Vladimir Grebnev / Accéder à la base multimédiaLes femmes combattantes remplissaient leur devoir honorablement dans tous les corps d'armée.
Sur la photo: un groupe de tireuses d'élite volontairement engagées dans l'Armée rouge, 2e Front balte.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
3/20
Les femmes combattantes remplissaient leur devoir honorablement dans tous les corps d'armée.
Sur la photo: un groupe de tireuses d'élite volontairement engagées dans l'Armée rouge, 2e Front balte.

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaPrès de 150.000 femmes de l'Armée rouge ont reçu des médailles pendant la guerre. Plus de 90 femmes ont reçu le titre de Héros de l'Union soviétique.
Sur la photo: Héros de l'Union soviétique Evguenia Jigoulenko, pilote du 46e régiment Taman de bombardiers de nuit.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
4/20
Près de 150.000 femmes de l'Armée rouge ont reçu des médailles pendant la guerre. Plus de 90 femmes ont reçu le titre de Héros de l'Union soviétique.
Sur la photo: Héros de l'Union soviétique Evguenia Jigoulenko, pilote du 46e régiment Taman de bombardiers de nuit.

© Sputnik . Vladimir GrebnevDes tireuses d'élite de la 3e Armée de choc du Front de Kaliningrad.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
5/20
Des tireuses d'élite de la 3e Armée de choc du Front de Kaliningrad.

© SputnikOpératrice et navigatrice du 586e régiment de chasse au QG de guidage.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
6/20
Opératrice et navigatrice du 586e régiment de chasse au QG de guidage.

© Sputnik . Ivan ShaginLes combattantes de l'école interarmées dans une rue de Moscou.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
7/20
Les combattantes de l'école interarmées dans une rue de Moscou.

© Sputnik . V. Tikhomirov / Accéder à la base multimédiaLa sergente du 586e régiment de chasse Elizaveta Terekhova complète les munitions.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
8/20
La sergente du 586e régiment de chasse Elizaveta Terekhova complète les munitions.

© Sputnik . Ivan ShaginLes femmes restées à l'arrière ont réalisé un véritable exploit: sans se ménager elles ont travaillé jour et nuit pour alimenter le front en dépassant souvent la norme de 200-300%, pour elles-mêmes et pour leurs maris partis sur le front. Leur devise était: Tout pour le front, tout pour la Victoire!
Sur la photo: production de mines dans une usine de Moscou.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
9/20
Les femmes restées à l'arrière ont réalisé un véritable exploit: sans se ménager elles ont travaillé jour et nuit pour alimenter le front en dépassant souvent la norme de 200-300%, pour elles-mêmes et pour leurs maris partis sur le front. Leur devise était: Tout pour le front, tout pour la Victoire!
Sur la photo: production de mines dans une usine de Moscou.

© Sputnik . Boris YaroslavtsevLes femmes ont activement participé aux travaux de défense: elles creusaient les tranchées et construisaient des ouvrages de protection.
Sur la photo: des femmes creusent des tranchées antichars dans la région de Donetsk.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
10/20
Les femmes ont activement participé aux travaux de défense: elles creusaient les tranchées et construisaient des ouvrages de protection.
Sur la photo: des femmes creusent des tranchées antichars dans la région de Donetsk.

© Sputnik . Iakov Davidzon / Accéder à la base multimédiaPendant l'occupation, de nombreuses femmes se sont engagées dans la résistance.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
11/20
Pendant l'occupation, de nombreuses femmes se sont engagées dans la résistance.

© Sputnik . Sergei KosyrevDes milliers de jeunes femmes ont travaillé en tant que transmetteuses pendant la guerre. Entièrement équipées, comme les infirmières, elles se trouvaient en première ligne du front.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
12/20
Des milliers de jeunes femmes ont travaillé en tant que transmetteuses pendant la guerre. Entièrement équipées, comme les infirmières, elles se trouvaient en première ligne du front.

© Sputnik . Iakov Davidzon / Accéder à la base multimédiaL'infirmière de la résistance Lidia Ferapont.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
13/20
L'infirmière de la résistance Lidia Ferapont.

© SputnikLes pilotes du 125e régiment féminin de bombardiers ont lancé plus de 800 tonnes de bombes sur l'ennemi pendant la guerre.
Sur la photo: Héros de l'Union soviétique Maria Dolina, commandante adjointe de l'escadrille du 125e régiment aérien.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
14/20
Les pilotes du 125e régiment féminin de bombardiers ont lancé plus de 800 tonnes de bombes sur l'ennemi pendant la guerre.
Sur la photo: Héros de l'Union soviétique Maria Dolina, commandante adjointe de l'escadrille du 125e régiment aérien.

© Sputnik . Boris KudoyarovDes infirmières pendant la Grande Guerre patriotique.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
15/20
Des infirmières pendant la Grande Guerre patriotique.

© Sputnik . Anatoliy Egorov / Accéder à la base multimédiaDes combattantes du Front du Sud rédigent un bulletin de guerre.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
16/20
Des combattantes du Front du Sud rédigent un bulletin de guerre.

© Sputnik . Sergei Baranov / Accéder à la base multimédiaUne infirmière du bataillon médical écrit une lettre aux proches d'un combattant blessé sous sa dictée.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
17/20
Une infirmière du bataillon médical écrit une lettre aux proches d'un combattant blessé sous sa dictée.

© Sputnik . Anatoliy Morozov / Accéder à la base multimédiaLes hitlériens ont surnommé les pilotes soviétiques «sorcières de nuit».
Sur la photo: les pilotes de bombardiers et le commandant de l'escadrille du régiment d'assaut Leonid Beda, double Héros de l'Union soviétique.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
18/20
Les hitlériens ont surnommé les pilotes soviétiques «sorcières de nuit».
Sur la photo: les pilotes de bombardiers et le commandant de l'escadrille du régiment d'assaut Leonid Beda, double Héros de l'Union soviétique.

© Sputnik . Georgy ZelmaUne participante aux combats pour la libération d'Odessa.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
19/20
Une participante aux combats pour la libération d'Odessa.

© Sputnik . Yevgeny KhaldeiNombre de femmes ont travaillé pendant la guerre en tant que régulatrices - dans l'armée, à l'arrière et dans la police.
Sur la photo: la régulatrice militaire Maria Chalneva à Alexanderplatz à Berlin.

Les visages féminins de la guerre

 - Sputnik Afrique
20/20
Nombre de femmes ont travaillé pendant la guerre en tant que régulatrices - dans l'armée, à l'arrière et dans la police.
Sur la photo: la régulatrice militaire Maria Chalneva à Alexanderplatz à Berlin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала